Le spa pour bébé : moment détente et développement du lien d’attachement

spa pour bébé
Le spa pour bébé
Par Claire Villard publié le
757 lectures

Non, le spa pour bébé n’est pas une formule chic pour parler de séances de bébés nageurs. Il s’agit d’une prestation personnalisée dédiée aux nourrissons de quatre semaines à dix mois, qui vise, entre autres, à développer le lien d’attachement avec les parents. Zoom sur l’un des rares centres spécialisés en province, près d’Agen.

À Boé, près d’Agen (Lot-et-Garonne), Aginum Thermae offre de nombreuses prestations de soins bien-être et beauté, dans un décor de thermes romains. L’automne dernier, une toute nouvelle clientèle a commencé à fréquenter l’établissement. Le Baby Spa Iris est en effet destiné aux tout-petits. Pas de palper-rouler ou de hammam au programme, mais des séances de découverte aquatique et des ateliers massages avec les parents. "Contrairement aux activités dites de bébés nageurs qui se déroulent dans une piscine classique, le Baby Spa offre un confort absolu aux nourrissons, explique Alexis Forêt, directeur de la structure. Ils sont progressivement immergés dans une petite baignoire individuelle, dans une eau à 37°C non traitée, qui est bien sûr changée après chaque passage. Le spa est nettoyé avec des produits bio."

Grâce aux bouées de cou n’exerçant ni pression ni traction sur l’enfant, au bout de quelques minutes, le parent peut progressivement s’écarter de la baignoire et laisser le bébé apprivoiser ses sensations.

Soulager les douleurs et favoriser l’endormissement

"Pour nous, il est important que les parents manipulent leur enfant. L’objectif est de travailler sur le lien d’attachement qui les unit. Cela doit être un moment de partage et non une simple activité pour le bébé." Les séances sont conduites par des professionnelles formées à la fois en puériculture et en sécurité aquatique. Des compétences vraiment spécifiques qui garantissent une relation de confiance avec les parents. "Toutes nos praticiennes sont diplômées. Pour dispenser ces soins il ne suffit pas d’être à l’aise avec les nouveau-nés. Il faut être à même par exemple de diagnostiquer une noyade sèche (ndlr : absorption d’eau sans symptôme apparent qui peut conduire à une noyade 24 heures plus tard)", insiste le directeur. Pour lui, c’est d’ailleurs ce qui explique le peu d’établissements de ce type en France. "L’idée séduit beaucoup de monde ! Mais lorsqu’il s’agit de former une équipe, c’est plus compliqué…"

Les séances se déroulent sur une heure. "L’enfant reste généralement une vingtaine de minutes dans l’eau, mais évidemment, s’il veut barboter plus longtemps, nous le laissons. Et dès qu’il manifeste l’envie d’en sortir, nous arrêtons », commente Alexis Forêt. Une grande partie du temps est consacrée à l’échange et aux conseils, dans un cadre apaisé. « La pédagogie fait aussi partie de notre métier ".

Les bénéfices sont nombreux : "Soulagement des douleurs, type coliques ou dentaires, meilleur endormissement... Une maman m’a même dit que son fils avait commencé à faire ses nuits après avoir testé le spa. C’est peut-être une coïncidence, mais cela a certainement contribué." Une pratique régulière favorise en plus l’apprentissage de la motricité et de la coordination.

En totale confiance

Mathilde a partagé ce moment en janvier dernier avec son jeune Antoine, alors âgé de six mois. "C’était un cadeau de baptême. Par manque de temps, je n’ai pas eu l’occasion d’y retourner, mais mon fils a vraiment adoré, raconte la maman. Au départ, c’était un peu étrange lorsqu’on lui a passé la bouée de cou, et puis je me suis rendue compte qu’il n’y avait aucun risque. La personne qui nous accompagnait était très rassurante et enveloppante." Preuve que le petit Antoine a passé un merveilleux moment, il a gigoté dans l’eau pendant presque 45 minutes, bien plus que la plupart des bébés. "C’est un enfant qui a un sommeil difficile, et après la séance il n’a eu aucun problème pour les siestes. Il était globalement extrêmement détendu et très calme." Seul regret de Mathilde : "Il est trop grand maintenant pour y retourner. Mais nous en avons profité au bon moment !"

Les massages pour réapprendre à toucher son bébé

Autre prestation au Baby Spa Iris : les massages. Là encore, tout est fait pour consolider et enrichir le lien parent/enfant. "Nous apprenons aux parents à masser pour qu’ils puissent pratiquer chez eux. Tous les produits que nous utilisons sont soit bio soit anallergènes, et conviennent même aux peaux très fragiles ou réactives." 

L’idée avec ces ateliers, qui se déroulent soit en petit groupe soit individuellement, est de réapprendre à toucher son enfant. Parce qu’à la sortie de la maternité, les jeunes parents ne savent pas forcément s’ils ont les bons gestes, les praticiennes les guident pour soulager ou détendre leur nourrisson.

Bonne nouvelle, le Baby Spa Iris devrait très prochainement faire des petits dans le Sud. Plus d’infos sur : www.babyspa.fr

Il existe également des adresses d’autres établissements dans d’autres régions. Assurez-vous néanmoins du sérieux de la structure avant de vous s'y rendre


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires