Une pétition pour rétablir la consigne de verre en France

Une pétition pour rétablir la consigne de verre en France
Une pétition pour rétablir la consigne de verre en France
Par Mathieu Doutreligne publié le
12864 lectures

Sur le site mesopinions.com, une pétition adressée au ministre de la Transition écologique a été mise en ligne pour rétablir la consigne dans l’hexagone. Un geste simple autant bénéfique à l’environnement qu’à notre santé à tous.

Globalement, le recyclage du verre consiste à le récolter cassé puis le fondre dans un four à 1500°C et obtenir de nouveaux bocaux, bouteilles et autres verrines. C’est un processus qui demande du temps et beaucoup d’énergie. Rien de très logique en soi, même si recycler restera toujours mieux que jeter. Il faut toutefois savoir que tout le verre récolté n’est pas nécessairement retransformé. Une partie est enfouie dans les décharges. Dans ce contexte, pourquoi alors ne pas rétablir la consigne au niveau national, bien plus écologique ?

“Ça me fend le cœur d'entendre des verrines et des bouteilles se briser lorsque je les jette alors qu'elles pourraient être réutilisées sans problèmes.”

L’idée se propage dans la tête des Français, notamment celle de François Benest qui a décidé de mettre en ligne une pétition à destination du ministre de la Transition écologique et solidaire. Cette internaute anonyme y explique : “Les récipients que nous mettons dans les conteneurs sont généralement en bon état et ça me fend le cœur d'entendre des verrines et des bouteilles se briser lorsque je les jette alors qu'elles pourraient être réutilisées sans problèmes pendant plusieurs cycles. Dans ces conditions, pourquoi ne pas rétablir la consignation du verre qui avait cours en France jusque dans les années soixante-dix et qui est toujours pratiquée en Allemagne ?

Avec une certaine logique, l’auteur de la pétition explique également que la consigne possède énormément d’avantages : elle réduit les déchets enfouis, diminue les dépenses énergétiques, le prix des aliments vendus dans du verre, la consommation de sable entrant dans la fabrication du verre…

La pétition de François Benest est en ligne depuis novembre 2017. À la base, elle était destinée à Nicolas Hulot, ministre de l’époque, et avait pour objectif d’atteindre 50.000 signatures. Une mise à jour a été faite pour désormais viser François de Rugy, l’actuel ministre de la Transition écologique et solidaire. Plus de 200.000 signatures sont pour l’heure récoltées. Espérons que cet élan de bon sens soit rapidement mis en place.

Commentaires