Paris : un boucher bio attaqué par des militants antispécistes

Paris : un boucher bio attaqué par des militants antispécistes
Paris : un boucher bio attaqué par des militants antispécistes
Par La rédaction publié le
1796 lectures

Encore sous le choc de l'agression, l'artisan, qui a perdu toute sa marchandise lors de l’action musclée des militants, a porté plainte.

La scène s’est déroulée samedi au marché couvert de Saint-Quentin, dans le 10e arrondissement de Paris. Au milieu de l’après-midi, Steevens Kissouna, un artisan boucher, a été la cible de militants vegans antispécistes, certains ayant déversé du faux sang sur son stand.

"Je préparais une commande pour un client, j'avais la tête baissée. J'ai senti un liquide me toucher, j'ai porté ma main à la tête. Le liquide était très rouge. J'ai levé la tête et il y avait entre 15 à 20 individus avec des slogans 'liberté, défense des animaux'", explique l’homme à BFM Paris. Suite à cette intrusion, les autres commerçants, au départ médusés, finissent par fermer les grilles du marché.

 

"Je suis le seul boucher bio du marché. Je prône vraiment une autre image de la filière, pour que les bêtes soient respectées. Aujourd'hui être attaqué personnellement comme ça, avoir été frappé, avoir détruit toute la marchandise, ça fait quelque chose", confie l'artisan. L’homme a porté plainte, et deux personnes sont actuellement en garde à vue.

Le boucher, qui a perdu toute sa marchandise, déplore une perte financière considérable. Toutefois, il pourrait bénéficier du même fonds d'aide que celui attribué aux établissements ayant subi des dégradations lors des manifestations de gilets jaunes.

Source(s):
  • BFMTV
Commentaires