Paris souhaite que l'UE recycle ses déchets sur place

Paris souhaite que l'UE recycle ses déchets sur place
Paris souhaite que l'UE recycle ses déchets sur place
Par AFP/Relaxnews publié le
438 lectures

Le gouvernement français a déclaré mardi souhaiter que les déchets émis dans l'Union européenne soient recyclés sur place, alors qu'une partie est actuellement exportée en Asie, vers des usines opérant parfois au mépris de l'environnement.

"Je souhaite que, à l'échelle européenne, on se donne comme règle que nos déchets, on les recycle en Europe", a déclaré le ministre de la Transition écologique François de Rugy, dans une vidéo du média en ligne Konbini News.

Il précise que l'exportation de déchets recyclables est légale étant donné qu'ils sont considérés "comme une matière première".

Cette déclaration intervient quelques jours après que la Malaisie a annoncé qu'elle allait retourner à l'envoyeur des centaines de tonnes de déchets plastique, expliquant ne plus vouloir servir de décharge pour le monde entier.

Depuis que la Chine a banni début 2018 l'importation de plastiques et d'autres catégories de déchets qu'elle recyclait, ces matières ont été redirigées massivement vers plusieurs pays d'Asie du Sud-Est, notamment la Malaisie.

Les déchets non "rentables" envoyés à l'autre bout du monde 

Cet afflux a entraîné une multiplication rapide du nombre d'usines de retraitement, opérant pour beaucoup sans permis et avec peu de considération pour la protection de l'environnement.

Les pays européens recyclent eux-mêmes certains déchets plastique considérés comme rentables, en particulier les bouteilles en PET transparent. Mais ils exportent les matières de "mauvaise qualité et à faible valeur", voire tout simplement "non recyclables", selon un récent rapport du réseau d'ONG Alliance globale pour les alternatives à l'incinération (GAIA).

Le taux de recyclage du plastique est en moyenne de 31 % en Europe.

Photo : © BULENT KILIC / AFP

 

Commentaires