Les meilleures astuces naturelles contre les mites des vêtements

Les meilleures astuces naturelles contre les mites de vêtement
Les meilleures astuces naturelles contre les mites de vêtement
Par Dorothée Blancheton publié le
1047 lectures

Si les mites vestimentaires ont élu domicile dans vos placards, vos vêtements risquent vite de présenter des trous. Pour les préserver, il existe des solutions naturelles. Philippe Chavanne, auteur de « Les insecticides naturels », nous conseille.

Régulièrement, vous vous apercevez que vos vêtements arborent de petits trous. Pourtant, vous ne les avez pas abîmés… Cela pourrait être l’œuvre des mites, également appelées teignes communes des vêtements, ou plus exactement de leurs larves. Ces dernières s’attaquent, en effet, volontiers aux textiles ou aux tapis réalisés à partir de fibres animales.

"Les larves des mites disposent d’enzymes qui les rendent capables de digérer, entre autres, des matériaux biologiques recélant de la kératine. Parmi ceux-ci : laine, coton, fourrure, soie... et même les perruques réalisées avec des vrais cheveux. En revanche, il semblerait que les mites adultes ne se nourrissent pas, se focalisant sur la recherche d’un partenaire sexuel et/ou d’un lieu de ponte", explique Philippe Chavanne, auteur de « Les insecticides naturels », aux éditions Alpen. Si vous trouvez des mites dans vos tiroirs, elles ne sont pas en train de manger vos vêtements mais plutôt là pour pondre leurs œufs. L’ennemi de vos habits, canapés, rideaux… est donc plus petit.

Prévention : quelques bons gestes

Pour prévenir l’arrivée de ces papillons indésirables, qui apprécient particulièrement les endroits sombres et calmes, et l’odeur de la transpiration, il est recommandé d’aérer régulièrement vos pièces et d’ouvrir en grand les placards, tiroirs, penderies… Bougez également les vêtements et secouez les cintres pour déranger les mites. Prenez, si possible, l’habitude de mettre dans une housse fermée hermétiquement, les vêtements hors saison. Vous pouvez y adjoindre un sachet de lavande ou un morceau de bois de cèdre. Veillez bien à ne ranger dans vos placards que les vêtements propres et à passer très régulièrement l’aspirateur dans ceux-ci. «

"Les mites marquent une prédilection pour les vêtements sales, qui sentent la sueur. A l’inverse, elles ont horreur de « l’odeur de propre ». Laver les vêtements en machine ou les faire nettoyer à sec (en fonction des vêtements) est une bonne mesure de prévention, sachant que le lavage par eau chaude tue à la fois les mites et leurs larves. En cas de signes de présence de mites (ou de leurs larves), repasser les vêtements (en fonction de chaque textile), permet aussi de tuer les mites et leurs larves", ajoute Philippe Chavanne. Enfin, si malgré toutes ces mesures d’hygiène, les soucis persistent, sachez qu’il existe des solutions naturelles pour éloigner ces insectes.

Diverses solutions naturelles

"Les antimites du commerce, 100 % chimiques, sont aussi onéreux que hautement toxiques. Et pas seulement pour les mites, mais aussi pour toute la famille et les animaux de compagnie", souligne l’auteur. Il existe cependant des alternatives naturelles et économiques, qui agissent comme des répulsifs. Parmi celles-ci, on retrouve notamment le fameux petit sachet de lavande séchée cher à nos grands-mères, mais aussi d’autres végétaux parfumés à déposer dans ses commodes et armoires comme le thym, les feuilles de laurier ou de menthe fraîche.

Philippe Chavanne propose également de piquer des clous de girofle dans une orange, d’enfermer des zestes de citron dans une gaze ou bien encore de poser un morceau de savon d’Alep dans le placard. De quoi dégager une odeur de fraîcheur et de propreté que détestent les mites. Renouvelez régulièrement ces ingrédients  pour entretenir leurs effets.

Les huiles essentielles contre les mites

Plusieurs huiles essentielles peuvent également être employées pour faire fuir les mites vestimentaires. C’est le cas notamment de l’huile essentielle de lavande, l’huile essentielle de thym et l’huile essentielle de menthe. Posez-en quelques gouttes sur un tissu propre que vous glisserez dans un tiroir ou votre penderie. "Elles sont à renouveler régulièrement, en fonction notamment des températures dans les penderies. Une précaution de taille : les huiles essentielles sont hautement toxiques pour les chiens et les chats. Ils ne doivent donc pas avoir accès ou pouvoir passer à proximité de ces produits", prévient le spécialiste. De même pour les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Toutes ces odeurs fortes inciteront mites et leurs larves à fuir votre maison et vos textiles seront épargnés.


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires