Près de la moitié de la glace du Groenland a fondu en une seule journée

Près de la moitié de la glace du Groenland a fondu en une seule journée
Près de la moitié de la glace du Groenland a fondu en une seule journée
Par Cécilia Ouibrahim publié le
2086 lectures

Jeudi 13 juin, l’île située entre l’Atlantique Nord et l’océan Arctique a subi une fonte de glace massive. En une seule journée, 40 % de la glace présente sur le territoire a disparu. Un phénomène qui ferait de 2019 une année record, alertent les chercheurs.

Alors que le réchauffement climatique ne cesse de décimer la planète, la fonte des glaciers s’accélère. Jeudi 13 juin, le Groenland a perdu plus de deux milliards de tonnes de glace. L’information, relayée samedi 15 juin par la chaîne d’information américaine CNN, a inquiété de nombreux scientifiques. Interrogé par CNN, Thomas Mote, chercheur à l'Université de Géorgie, a déploré que l’année 2019 pouvait bien être une année record. La chaîne d’information a également souligné la rareté de ce bouleversant phénomène puisque la fonte surgit habituellement au mois de juillet. 

2019 : “une grande année de fonte”

Si en juin 2012, la quasi-totalité de la glace du Groenland a fondu en un mois, jeudi, 40 % du pays a fondu en une seule journée, soit une surface de 1,3 fois la France.  "Nous avons assisté à une séquence de grandes saisons de fonte, commençant en 2007, qui serait sans précédent dans l’histoire", signale Thomas Mote. Et d’ajouter : "Nous n’avons rien vu de tel avant la fin des années 1990".  Le chercheur interviewé par la chaîne d’information a alerté sur ce phénomène "inhabituel, mais pas inédit" qui serait "comparable aux pics observés en juin 2012" où la fonte avait déjà atteint un record historique. Selon Thomas Mote, ces saisons de fontes massives et précoces contribuent "de manière croissante à l’élévation du niveau de la mer depuis deux décennies", et constituent un réel danger pour la planète.
 

Jason Box, climatologue à la commission géologique du Danemark et du Groenland, déclarait déjà, en mai dernier, que l’année "2019 sera probablement une très grande année de fonte, qui pourrait potentiellement dépasser l’année record de 2012".
En réfléchissant les rayons du soleil, la couleur blanche de la glace aide au maintien de la calotte glaciaire. Plus elle fond, plus la glace restante risque de disparaître. La fonte du Groenland devrait donc s’accélérer jusqu’en août, mettent en garde les chercheurs.

Des chiens de traîneau qui pataugent dans l'eau

La fonte des glaciers du Groenland a récemment été illustrée par un cliché de Steffen Olsen, chercheur en climatologie de l'Institut météorologique danois. Alors qu'il traversait le fjord d'Inglefield, situé dans le nord-ouest du Groenland, le scientifique s'est aperçu que les chiens de traîneau qui l'accompagnaient pataugeaient dans l'eau. La scène, d'une beauté glaçante, donne l'illusion de voir ces animaux marcher sur l'eau. Steffen Olsen a alors constaté que la glace de surface avait fondu massivement et qu'il y avait entre 40 et 50 centimètres d'eau au-dessus de la calotte.

 

Commentaires