Encore une bonne raison de ne plus sauter le petit-déjeuner

petit-déjeuner  et santé cardiovasculaire
Encore une bonne raison de ne plus sauter le petit-déjeuner
Par La rédaction publié le
357 lectures

Pour faire le plein d’énergie après le réveil, quoi de mieux qu’un petit-déjeuner complet ? Mais le premier repas de la journée aurait également des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire indique une étude américaine.

Manque de temps, faible appétit au réveil… certains ont l’habitude de faire l’impasse sur le p’tit-déj. Pourtant, une récente étude américaine suggère que ce repas est essentiel à la santé cardiaque. D’après les résultats des chercheurs, sauter le petit-déjeuner est associé à l'athérosclérose et aux maladies cardiovasculaires.

Pour dresser ce constat, les scientifiques ont récolté les données de 6 550 américains âgés de 40 à 75 ans ayant participé à une cohorte sur la nutrition de 1988 à 1994. Les chercheurs ont alors constaté que 5,1% des participants n'avaient jamais pris de petit-déjeuner, 10,9 % rarement, 25 % certains jours et 59 % tous les jours.

Après ajustement de différents facteurs (âge, sexe, statut socioéconomique, régime alimentaire, mode de vie, indice de masse corporelle...), les scientifiques ont remarqué que les participants ne prenant jamais de petit-déjeuner présentaient un risque de mortalité cardiovasculaire accru de 87 % par rapport aux sujets en prenant un quotidiennement. Au cours du suivi, 2 318 individus sont décédés, dont 619 de maladies cardiovasculaires.

En fait, sauter le petit-déjeuner perturbe l’appétit, peut entraîner une augmentation de la pression artérielle et affecter négativement les taux de lipides.

Le repas le plus important de la journée ?

Le petit-déjeuner a souvent été décrit comme étant le repas le plus important de la journée. De nombreuses recherches portant sur ce sujet ont mis en avant ses  sur le poids, ou la santé. Toutefois, comme le précise Libération dans une article du 17 juin 2019, "les méthodes utilisées dans ces recherches, le plus souvent sponsorisées par les géants du secteur, Kellogg’s ou Nestlé, ne sont pas toujours très convaincantes." En janvier dernier, des chercheurs ayant effectué une méta-analyse sur le sujet révélaient n’"avoir trouvé aucune preuve soutenant l’idée que la consommation d’un petit déjeuner promeut la perte de poids. Cela pourrait même avoir l’effet inverse ".

En réalité, tout dépend, surtout, de la composition de ce repas, qui doit être équilibré. Et comme, il n’est pas bon d’aller au travail le ventre vide, pensez à vous lever quelques minutes avant pour déjeuner tranquillement. Réfractaire à l’idée de grignoter quelques minutes de sommeil ? Songez à vous couchez un brin plus tôt, pour avoir le temps de prendre quelques tartines et un bon café avant d’aller travailler.

Source(s):

Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires