Taxe nitrites sur la charcuterie : l’amendement finalement rejeté

Par Elodie-Elsy Moreau publié le
2706 lectures

Se défendant d'être sous le joug des lobbies, mais affirmant s’appuyer sur la science, Agnès Buzyn a donné un avis défavorable à l’amendement proposé par Richard Ramos sur la taxation des sels nitrités dans la charcuterie. Le député du Mouvement démocrate (MoDem) souhaitait, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020, taxer les viandes transformées contenant des additifs de types nitrates, nitrites, sels nitrités... à hauteur de "0.10 centimes d’euros par kilogramme". Adopté en commission des Affaires sociales la semaine dernière, le texte a finalement été rejeté (32 voix pour, 44 contre) à l'Assemblée. 


Commentaires