Déconfinement : comment reprendre le sport en plein air ?

sport
AFP/Relaxnews
Par AFP/Relaxnews publié le
751 lectures

Une fois le confinement levé, à partir du 11 mai, les Français pourront de nouveau pratiquer des sports en plein air, sans limite de distance et de temps. Si toutes les activités physiques intérieures et collectives sont bannies, le jogging, le tennis ou encore le golf seront autorisés. Mais la prudence s'impose, souligne l'Académie nationale de médecine qui formule des recommandations pour une reprise en toute sécurité.

Running, tennis, vélo, golf... Conformément aux déclarations du gouvernement, tous les sports pouvant se pratiquer en extérieur, en respectant les règles de distanciation physique et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte), seront à nouveau autorisés après la levée des mesures de confinement. 

Alors qu'elle plaide pour la fermeture des installations collectives comme les vestiaires, l'Académie nationale de médecine (ANM) recommande par ailleurs d'utiliser un maximum ses propres accessoires (clubs, raquettes etc) ou, à défaut, du matériel nettoyé et désinfecté avant et après leur utilisation.

Le port du masque pendant la pratique sportive

Dans un communiqué, l'ANM préconise le port d'un masque grand public pendant les exercices d'intensité faible à modérée. Le masque étant incompatible pour la pratique des exercices intenses, la société savante conseille d'en porter avant et juste après l'entraînement. 

Une reprise douce pour les personnes ayant été touchées par le Covid-19

Une reprise en douceur est également conseillée pour ceux et celles qui se remettent au sport, afin de limiter les risques d'accidents musculaires ou articulaires. Pour les personnes ayant contracté le Covid-19, qui ont été placées en isolement ou qui ont été en contact avec des malades confirmés, il est recommandé de consulter son médecin avant de reprendre une activité sportive, souligne l'ANM, rappelant également que la pratique de toute activité physique est strictement contre-indiquée en cas de symptômes associés au Covid-19, telle que l'apparition de fièvre et/ou une gêne respiratoire.

 

Commentaires