Datura, une plante hautement toxique à ne pas confondre avec la tétragone

Datura, une plante hautement toxique à ne pas confondre avec la tétragone
© Istock.com
Par AFP/Relaxnews publié le
612 lectures

Suite à la récente intoxication de quatre personnes en France, l'Anses et les centres antipoison alertent sur les risques liés à la consommation de datura, une plante sauvage et toxique que l'on peut facilement confondre avec des plantes comestibles.

Courant juillet, quatre personnes originaires du Grand-Est ont été reçues aux urgences après avoir consommé de feuilles de datura, une plante provenant de leur jardin qu'elles ont confondue avec de la tétragone cornue, sorte d'épinard qui connaît un regain d'intérêt depuis ces dernières années. Un an plus tôt, la famille avait semé des graines de tétragone cornue dans son jardin. En constatant l'apparition de petites pousses apparues à l'emplacement où les graines ont été semées, les membres ont donc naturellement pensé qu'il s'agissait de tétragone. Mais c'était en fait du datura ayant poussé de manière involontaire.

Le datura est une plante sauvage qui peut pousser à divers endroits tels que les jardins, les champs, les terrains vagues, les décombres... Elle est parfois utilisée dans certains potagers pour intoxiquer les larves doryphores (qui dévorent les feuilles de pomme de terre), afin d'éviter l'utilisation de produits chimiques et nocifs pour l'environnement. Toutes les parties de cette plante sont hautement toxiques, voire mortelles pour l'humain

L'intoxication présente des signes de troubles digestifs

En cas d'ingestion, les premiers signes cliniques d'empoisonnement peuvent survenir rapidement : troubles digestifs (nausées, vomissements), sécheresse de la bouche, accélération du rythme cardiaque, dilatation des pupilles, état d'agitation, hallucinations...

Dans le cas de la famille intoxiquée, une hospitalisation en réanimation a été nécessaire pour chacun de ses membres. "Si l'évolution clinique a été favorable pour ces 4 personnes, l'une d'elles a nécessité un suivi médical prolongé'", précise un communiqué de l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

La tétragone comestible possède des feuilles vert-jaunâtre

Afin de ne pas confondre le datura avec d'autres plantes comestibles, l'Anses décrit les caractéristiques liées à cette plante, dotée de fleurs blanches en forme d'entonnoir avec des grandes feuilles à contour ovale et un port dressé pouvant atteindre plus d'un mètre de haut. La tétragone cornue présente quant à elle des feuilles vert-jaunâtre en forme de triangle et de losange, et présente un port couché ou ascendant ne dépassant pas 20 à 50 cm de haut.

"Au moindre doute après ingestion ou en présence de symptômes, digestifs ou autres, dans les heures suivant la consommation de plantes ramassées dans un potager domestique, contactez sans délai un Centre antipoison", recommande l'agence sanitaire gouvernementale.

Commentaires