Confinement : les Français de plus en plus séduits par les vêtements de seconde main

vêtement seconde main
Confinement : les Français de plus en plus séduits par les vêtements de seconde main
Par Marie Lanen publié le
315 lectures

Depuis quelques années le marché des vêtements de seconde main attire de plus en plus le public. Avec le confinement, certaines applications comme Vinted ont fait un véritable boom. La fast fashion peut aller se rhabiller !

En 2019, 60% des Français achetaient des vêtements de seconde main selon une étude IFOP. De même, selon les chiffres de Médiamétrie, l’application Vinted enregistre pas moins d’1,5 million de visiteurs par mois ! Un chiffre qui en dit long sur l’intérêt que suscite les vêtements et objets du quotidien de seconde main. Une bonne nouvelle pour les petits budgets et pour la planète. 

Seconde main : un marché en forte progression

Selon une étude du Boston consulting group, pour le site Internet Vestiaire collective, publiée mardi 20 octobre dernier, le marché mondial de l’occasion pèserait entre 30 et 40 milliards de dollars. Un chiffre en constante progression puisque l’étude prévoit une croissance annuelle de 20 % sur les cinq prochaines années. Une bonne nouvelle pour les sites et applications qui se sont lancés dans le marché de la seconde main il y a plusieurs années. C’est notamment le cas de la célèbre application Vinted. Née en Lituanie en 2008 et déclinée dans 12 pays, la plateforme compte 30 millions de membres en Europe, dont 12,5 en France où il s’écoule 2,2 articles toutes les secondes. L’offre de seconde main s’étend de plus en plus pour le plus grand bonheur des familles et des fans de mode. 

Quel site de vente de seconde main choisir ?

Tout le monde connait Vinted, cette application permettant de vendre et d’acheter des vêtements de seconde main sans frais en France et en Europe. « Vinted ça été pour moi une révlution » nous confie Marion, Community Manager de 30 ans, « je n’achète plus de vêtements neufs à part mes sous-vêtements » continue-t-elle. Il existe bien d’autres sites qui ont tous leurs petites spécificités. C’est le cas par exemple de The RealReal qui propose des produits de luxe (Gucci, Hermès, Dior, Saint Laurent, Van Cleef & Arpels, ou encore Off-White). Pour les fashionistas, il y a le géant Vide Dressing qui propose de nombreuses marques haut de gamme et milieu de gamme comme Sézanne ou encore Maje. Vestiaire Collective surfe également sur la vague des vêtements haut de gamme et pointus pour les modeuses averties. Pour les petits budgets on ne peut pas passer à côté du site Le bon Coin et label Emmaüs qui proposent des vêtements et objets du quotidien à prix souvent bradés. Les familles trouvent aussi leur bonheur sur des sites spécialisés pour enfants comme Il Etait Plusieurs Fois. D’ailleurs, le site propose même des ambassadrices qui viennent au domicile pour récupérer les vêtements à vendre. Un gain de temps non négligeable. « Les enfants grandissent si vite, les sites comme Il Etait Plusieurs Fois et Vinted m’ont permis d’offrir de beaux vêtements à moindre coût pour mes deux filles » avoue Aurélie, infirmière libérale. « En plus, je n’aime pas faire les magasins et en période de confinement c’est vraiment l’idéal pour continuer d’acheter des vêtements tout en restant chez soi. » La fripe a décidément le vent en poupe ! 

Photo : pixabay
Commentaires