Qu'est-ce que l'indice de réparabilité, rendu obligatoire au 1er janvier 2021 ?

appareils électroniques
Qu'est-ce que l'indice de réparabilité, rendu obligatoire au 1er janvier 2021 ?
Par AFP/Relaxnews publié le
1121 lectures

A partir du 1er janvier 2021, les fabricants d'appareils électroniques vont devoir apposer dessus un indice de réparabilité. A l'image du nutri-score, qui indique la valeur nutritionnelle d'un produit alimentaire, il s'agira là de signifier la simplicité ou non à réparer son smartphone, sa télévision ou son lave-linge. Cela prendra la forme d'une note sur 10 associée à une couleur, de vert foncé (parfaitement réparable) à rouge.

Cette mesure sera rendue obligatoire le 1er janvier 2021, selon les termes de la loi anti-gaspillage promulguée le 10 février 2020. Elle porte sur plusieurs types d'appareils, qu'il s'agisse de smartphones, d'ordinateurs portables, de téléviseurs, de lave-linges ou même de tondeuses.

Pour déterminer cette note, pas moins de cinq critères devront être pris en compte. Cela concerne la qualité de la documentation jointe, la facilité de réparation (démontabilité, accès aux pièces), la disponibilité des pièces détachées, leur prix ainsi qu'un critère spécifique à chaque catégorie d'appareils (comme l'ancienneté des systèmes d'exploitations pour les smartphones et les ordinateurs). La note finale est la moyenne de tous ces critères.

Au final, un appareil dit "réparable" est en fait un produit dont la panne est facilement identifiable et qui peut facilement être réparé, simplement en remplaçant une pièce défectueuse.

L'objectif de cet indice de réparabilité est de sensibiliser le grand public à la lutte contre l'obsolescence programmée et d'inciter les consommateurs à réparer leurs appareils ou à changer certains composants lorsque cela est possible plutôt que d'en changer à la première panne. A terme, le consommateur réalisera des économies et la nature s'en portera un peu mieux.

Le Parlement européen ayant voté une loi similaire, ce dispositif sera prochainement étendu à toute l'Union européenne. En se lançant dès le 1er janvier prochain, la France va donc faire partie des pionniers en la matière.

Photo : pixabay
Commentaires