Mobilier, déco… Comment s’y retrouver parmi les labels écolos ?

magasin meubles
magasin meubles
© Stocklib
Par Claire Villard publié le
Journaliste indépendante
59 lectures

Une virée shopping pour redécorer votre intérieur, ou carrément un emménagement : pour acheter éthique et écolo, on fait le point sur les différents labels à connaître.

Si dans le domaine de l’alimentation il devient de plus en plus facile de savoir ce que l’on consomme grâce à l’évolution de la législation en termes d'étiquetage des produits, pour le mobilier et la décoration, les choses sont moins évidentes. Pourtant, des labels français, européens et internationaux existent. Ils garantissent, selon les cas, un certain nombre de points : matériaux sains, provenant de matières premières durables, modes de fabrication respectueux de l’environnement ou des conditions de travail des fabricants, etc.

Meubles et objets en bois : deux grands labels à repérer

Premier réflexe : privilégiez le bois massif. Selon l’Ademe, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, « certains meubles fabriqués avec des panneaux de particules sont des sources potentielles d’émissions de composés organiques volatiles (COV) et de formaldéhyde. Les colles employées dans ces meubles rejettent du formaldéhyde pendant plusieurs mois. Il vaut donc mieux privilégier le bois massif (que vous pourrez garder longtemps !) au bois aggloméré. »

Ensuite, massif ou non, deux labels doivent retenir votre attention pour choisir le bon bois :

FSC

Ce label se décline en trois sous-catégories (100 % issu de forêts bien gérées, fabriqué à partir de matériaux recyclés ou issu de sources responsables). Il s'agit d’une marque internationale, fondée au Canada en 1993. Elle permet de repérer un grand nombre d’articles (jusqu’aux ramettes de papier) qui respectent les ressources et de la biodiversité, mais aussi les populations locales et des travailleurs.

PEFC

C'est également un label international, fondé en Suisse en 1999. C’est la première source de bois certifié au monde en matière de superficie de forêts. Là encore, ce programme vise à préserver les sols, la faune et la flore, à ne pas utiliser de fertilisants, produits phytosanitaires ou OGM et assure un renouvellement de la forêt par plantation ou régénération naturelle.

L’un des deux est-il plus exigeant que l’autre ? Les avis divergent. En tout cas, on ne les retrouve pas sur les mêmes types de bois. FSC s’applique plus souvent sur les bois exotiques, tandis que PEFC est plus fréquent sur le bois européen.

Les autres labels pour choisir son mobilier

NF Environnement

Ce label prend en compte les impacts de l'objet depuis sa conception jusqu’à sa transformation en déchets. Dans le domaine de l’ameublement, elle est déclinée en NF Environnement Ameublement. Elle vous indique si votre future bibliothèque a été fabriquée, emballée, envoyée, en prenant en compte certaines exigences environnementales. C’est un label français exclusivement.

Ecolabel

Il s’agit du label est le plus généraliste. On le retrouve aussi bien sur les détergents, les vêtements, que les revêtements de sol ou les matelas. Comme NF Environnement, il tient compte de tout le cycle de vie du produit. Les critères, régulièrement ajustés, doivent être approuvés par tous les États membres de l’Union européenne. Le risque est donc que le cahier des charges soit moins strict que pour les certifications françaises.

Certipur

Ce label est destiné aux mousses qui entrent notamment dans la composition des matelas et des canapés : pas de retardateurs de flamme, pas de phtalates, pas de métaux lourds. À connaître, donc.

Les labels 100% français et éthiques

EPV

Le label Entreprise du patrimoine vivant (EPV) vous garantit un produit issu d’un savoir-faire protégé et fabriqué de manière artisanale. Souvent signe d’excellence, c’est le label qui met en valeur le beau geste et la qualité d’exécution. Pas de critères environnementaux particuliers, mais une certaine transparence.

France Terre Textile

Ce label est lui aussi orienté plutôt circuit court. Il vise à préserver savoir-faire et emplois en France, et la production doit respecter l’environnement. Des coussins au linge de table, on retrouve une large gamme pour toute la maison.

Meubles et déco : pensez à la récup !

En vous meublant avec des objets de récupération, vous avez tout bon pour votre empreinte carbone : pas de ressources utilisées pour la fabrication, pas de transport, pas d’incinération de déchets... Et si les objets en question sont eux-mêmes en aggloméré ou comportent potentiellement des vernis, des colles ou des laques, rassurez-vous : les émanations toxiques diminuent au fil des années. Les vieux meubles chinés en vide-grenier sont donc a priori inoffensifs ! Prenez soin toutefois de vérifier que le bois et les meubles n’aient pas été infectés ou abîmés par des insectes… au risque de contaminer votre habitat.

 

Commentaires