Les remèdes naturels contre la transpiration

transpiration
Transpiration- remèdes naturels
© Stocklib
Par Isabelle Frenay publié le
Journaliste santé, auteure et sophrologue
2455 lectures

Gouttes qui perlent sur le visage, sous les aisselles, mains moites, odeurs désagréables... Lorsque les températures grimpent, la transpiration, processus physiologique qui permet de réguler la température du corps en cas de chaleur, peut rapidement devenir gênante, voire handicapante. Tour d’horizon des solutions naturelles pour éviter de suer à grosses gouttes.

Un mécanisme bien rôdé se met en route dès que notre organisme est soumis à de fortes chaleurs. Une zone de notre cerveau- l'hypothalamus- va agir comme un thermostat central afin de maintenir la température corporelle à 37 degrés. Cette glande va donner l’ordre, une fois un certain degré dépassé, aux glandes dites sudoripares- situées au niveau de la peau- de produire de la sueur. Résultat : nous transpirons, et ce, plus ou moins selon les individus avec des odeurs parfois désagréables. Ainsi, en été, il est préférable de porter des vêtements aux fibres naturelles (viscose, coton, soie, lin, chanvre...) pour laisser respirer la peau . En cas de transpiration excessive, on parle d'hyperhidrose. Ce phénomène nécessite une consultation médicale chez un dermatologue ou un endocrinologue pour en comprendre l’origine.

Bien nettoyer la peau

Avant d’utiliser des anti-transpirants, on peut s'interroger en amont sur les actions qui vont favoriser une meilleure santé de la peau, c'est-à-dire une meilleure oxygénation, une meilleure circulation sanguine et donc une meilleure régulation de la transpiration. Cap sur le nettoyage et les frictions pour activer le fonctionnement des émonctoires (intestin, poumon, rein, foie, peau), les fameuses portes de sortie des déchets organiques de l’organisme dont la peau fait partie. Angélique Bigot, naturopathe, préconise un gommage à sec à l'aide d'une brosse en poils naturels ou un gant en bambou pour stimuler la circulation sanguine, le système immunitaire et lymphatique ce qui va favoriser l’élimination des toxines.

Mode d’emploi

Le brossage peut se pratiquer tous les jours, le matin ou le soir durant 5 à 10 minutes en friction/massage circulaire doux mais ferme, du bas du corps vers le haut du corps en direction du cœur.

En parallèle, on concocte un deuxième gommage maison avec des ingrédients naturels pour chouchouter sa peau. Ce deuxième soin est à appliquer une semaine sur deux en alternance avec le gommage à sec : il apporte “des acides aminés, vitamines et minéraux, nécessaires à une bonne kératinisation”, précise l’experte.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de lait d’amande ou crème d’amande ou purée d’amande blanche ou complète
  • 1 cuillère à café de poudre d’amande ou farine de pois chiche ou soja
  • ½ cuillère de miel liquide d’acacia

Recette

Mélangez simplement les ingrédients un à un dans l'ordre de la liste puis mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. La texture doit être équivalente à une purée d’amande : ni trop liquide ni trop épaisse. Selon l’hygrométrie du jour, ajoutez plus d’ingrédients liquides s’il fait chaud ou d’ingrédients secs si le temps est humide.

Mode d’emploi  

Appliquez une couche fine sur l’ensemble du corps et du visage en évitant le contour des yeux, sans oublier le cou. Laissez sécher environ 10-15 minutes. Rincez avec une eau de source, type Mont Roucous.

Le bicarbonate de soude, le déo bon marché

Alternative aux déodorants à base de sels d'aluminium, toxiques pour la santé, le bicarbonate de soude est idéal pour empêcher les bactéries de se développer. Grâce à ses propriétés désinfectantes, nettoyantes, purifiantes, la poudre blanche à tout faire sera idéale pour aspirer les odeurs.

Mode d’emploi

Appliquez directement un peu de bicarbonate sur les zones concernées légèrement humidifiées. Astuce : vous pouvez également ajouter au bicarbonate quelques gouttes d'huiles essentielles type Citron, Menthe poivrée, Cyste ou Palmarosa. Par mesure de précaution, faites le test avec une goutte sur un petit coin de peau, au niveau du pli du coude par exemple.

Des plantes pour lutter contre la transpiration

Les plantes sont un bon recours pour réguler la transpiration. La sauge, par exemple, est particulièrement indiquée pour venir à bout d’une transpiration excessive. Cette plante va réguler les glandes sudoripares.

Mode d’emploi : Boire régulièrement des infusions de sauge. Faites infuser pendant 10 min, dans l’eau bouillante, les feuilles de sauge. Laisser refroidir. En cure, il est conseillé de boire 1 tasse trois fois par jour.

Pour les personnes sujettes aux mains moites et aux mauvaises odeurs des pieds, tremper pendant 10 minutes une fois par jour les zones concernées du corps dans un bain infusé à la sauge. Comptez une poignée de plantes pour deux litres d'eau

Une alimentation à surveiller

L’alimentation joue un rôle dans l’emballement du système nerveux sympathique qui va déclencher la production de sueur. Globalement, les aliments qui augmentent la température corporelle vont activer ce processus. Il s’agit

  • des plats épicés (poivre, piment etc) ;
  • du café ;
  • du thé ;
  • des boissons énergisantes ;
  • de l'alcool.

Contrairement aux idées reçues, les boissons glacées donnent l’ordre à notre cerveau de se réchauffer. Il est recommandé de les consommer à température ambiante, y compris par fortes chaleurs.

Autre partie du corps à soigner : le foie. On évitera de surcharger l’organe de notre corps qui élimine les déchets et les toxines. On fera donc l’impasse sur “les graisses hydrogénées comme le fromage fondu, les aliments contenant de la levure industrielle, les produits tartinables, très difficiles à digérer et qui encrassent l'organisme donc la peau, la charcuterie, le porc en général”, détaille Angélique Bigot. A contrario, un régime riche en aliments colorés chargés d’antioxydants comme les fruits et légumes de saison, de bonne qualité, bio, issus d’agriculture raisonnée ou de conservation aura un effet bénéfique sur la peau.

Réduire le stress et l’anxiété

Outre l’exercice physique, le stress, l’anxiété et l’angoisse peuvent faire transpirer et provoquer des odeurs. Le stress est une cause fréquente de transpiration excessive. En réponse à un stress, le système nerveux sympathique organise une réponse de combat ou de fuite ce qui entraîne, entre autres réactions physiologiques, une augmentation de la transpiration. Si vous êtes dans ce cas, des techniques de relaxation vous aideront à maîtriser votre stress.

 


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires