L’impressionnante quantité d’additifs ingurgités par les Français chaque année

Super marché
choisir ses aliments dans un super marché
© Pexels
Par Adèle Ndjaki publié le
Journaliste
1116 lectures

Une étude française publiée dans le journal britannique "Nature" pointe du doigt la surconsommation d’additifs par les Français. Le nombre ingéré, les substances les plus utilisées... Etat des lieux.

Les Français avalent quatre kilos d’additifs par an ! Ce chiffre relayé par l’UFC-Que Choisir a été dévoilé par des chercheurs français dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature. Un constat qui en dit long sur les progrès à faire en matière de prévention concernant l’alimentation ultratransformée et les additifs

Le plus souvent utilisé pour améliorer l'aspect et le goût d'une denrée, donner une texture particulière, garantir la stabilité du produit..., certaines de ces substances sont régulièrement pointées du doigt. Il s’agit de conservateurs, de colorants, de phosphates ou encore d’émulsifiants dont les effets sur la santé sont décriés

En effet, plusieurs études suggèrent leurs effets néfastes. Les chercheurs français de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) en charge de l’étude se sont basés sur des analyses en laboratoire et les données de l'étude NutriNet. Pour l’occasion,  un échantillon de 106.000 personnes a été mis en place. Ces derniers devaient noter la quantité et la marque de chaque aliment consommé. Il ressort que les Français ingurgitent 155,5 grammes d'additifs par kilo de poids corporel et par jour, ce qui pour un adulte de 72,5 kilos (le poids moyen d'un Français) représente 11,3 grammes par jour

Le top 3 des additifs les plus consommés en France

Sur 90 additifs alimentaires évalués, plusieurs substances sortent du lot. En effet, les amidons modifiés (régulièrement utilisés dans les plats cuisinés, produits congelés...) et l’acide citrique (souvent retrouvé dans les sodas...) font partie des plus courants. Consommés par plus de 90 % des participants, ce sont les additifs les plus consommés par les Français. Les lécithines, substances souvent retrouvées dans la pâte à tartiner, le chocolat, les glaces… se trouvent également sur le podium en troisième position. Effectivement, 86,6 % de l'échantillon s’est également trouvé exposé à ce produit. 

Pour limiter une consommation excessive d'additifs, favorisez les plats les moins transformés possible, cuisinez des produits frais dès que vous le pouvez et consommez des aliments bio. Car si une cinquantaine d'additifs sont autorisés en agriculture biologique, le chiffre grimpe à 300 en conventionnel. Ce n'est pas rien ! 

Source(s):