Notre tutoriel pour fabriquer un attrape-rêve fait maison en mode DIY

Notre tutoriel pour fabriquer un attrape-rêve fait maison en mode DIY
Par Margaux Lopez publié le

Vous avez peut-être toujours eu envie d’ajouter un attrape-rêve à la décoration de votre chambre ou de tout autre pièce de la maison. Toutefois, aucun modèle d’attrape-rêve vendu dans le commerce ou sur internet ne vous a entièrement convaincu. Alors pourquoi ne pas vous créer votre attrape-rêve idéal ? Comme le dit le proverbe, on n’est jamais mieux servi que par soi-même, alors lancez-vous !

D’où provient le concept de l’attrape-rêve ?

A l'origine, l'attrape-rêve a été créée par des femmes d'une tribu amérindienne, la tribu Ojibway. Selon la légende, un chasseur de cette tribu croisa un jour un animal monstrueux dans la montagne. Cette bête l'effraya tant qu'elle continua à hanter ses cauchemars chaque nuit, à tel point que le chasseur appréhendait de plus en plus de dormir. Un jour, épuisé, il décida de se rendre dans la forêt, où il s'endormit. Mais, pour une fois, ces rêves ne furent pas hantés par le souvenir de la bête affreuse. A son réveil, il regarda autour de lui et vit qu'il s'était endormi juste en-dessous d'une toile d'araignée.

Il se dit donc que c'était cette toile qui avait retenu ses cauchemars, hypothèse qui se confirma les nuits suivantes, passées elles-aussi sous une toile d'araignée. Lorsqu'il expliqua sa découverte aux autres membres de sa tribu, les femmes se mirent à confectionner des objets ayant la même forme que des toiles d'araignée, afin d'attraper les mauvais rêves. D'où la création des premiers attrape-rêves !

Comment confectionner un attrape-rêve fait maison ?

Si vous n’avez jamais fait d’attrape-rêves auparavant, nous vous conseillons, pour un premier essai, de partir sur un tout petit modèle d’attrape-rêves, comme celui présent dans l’illustration ci-dessus. Ainsi, vous pourrez vous exercer plus facilement, pour passer ensuite à des modèles plus grands et donc plus complexes à réaliser.

Mais, avant de parler de la pratique, voyons ensemble le matériel dont vous aurez besoin pour confectionner votre propre attrape-rêve fait maison, en mode DIY :

un anneau pour la base, en métal ou en bois ;

un tissus pour recouvrir l'anneau : du fil à broder en coton perlé est l'idéal, mais vous pouvez utiliser toutes sortes de rubans ou de cordons (cuir, dentelle, satin, velours...) ou encore de la laine ou de la cordelette fine ;

de la colle forte

des accessoires pour personnaliser votre attrape-rêves : perles, plumes...

Commencez par recouvrir votre anneau avec le matériel choisi. Mettez un point de colle au départ en plus d’un nœud, pour bien faire tenir la base de votre tissus. Une fois que vous avez recouvert tout le tour, remettez un point de colle et refaites un autre nœud, pour consolider le tout. Laissez sécher un peu.

Ensuite, choisissez le fil que vous allez utiliser pour faire le maillage intérieur de votre attrape-rêve. Sachez que le premier tour de ce maillage doit normalement passer par huit points sur le cercle, pour représenter les huit pattes de l’araignée sur sa toile, selon la légende amérindienne !

Faites donc un nœud au départ, puis enroulez votre fil un peu plus loin sur le cercle en faisant une boucle. Continuez ensuite à enrouler votre fil encore un peu plus loin sur le cercle, toujours en faisant une boucle, et ainsi de suite, jusqu’à avoir fait le tour complet du cercle. Mais ne tendez pas votre fils au maximum entre chaque boucle, car il risquerait de se casser par la suite.

Refaites exactement le même procédé pour le tour de cercle suivant, en partant cette fois-ci du premier fil enroulé comme base. Vous avez à nouveau fait le tour du cercle. Alors refaites encore la même chose, toujours dans le sens des aiguilles d’une montre, jusqu’à atteindre le centre de ce cercle. Faites alors un gros nœud, le plus solide possible, puis coupez le surplus de fil à ras.

Pour consolider ce centre, vous pouvez insérer une perle au milieu, autour de laquelle vous ferez votre nœud final. D’ailleurs, les attrape-rêves amérindiens originels avaient toujours une perle au centre, pour représenter l’araignée sur sa toile !

Quand vous avez terminé l’intérieur de votre attrape-rêves, vous pouvez passer aux décorations extérieures. Laissez parler votre imagination, en ajoutant des lanières tressées ou non, des plumes, des perles… L’objectif étant que votre attrape-rêve vous plaise entièrement !

Des exemples d’attrape-rêves faits maison originaux, pour vous donner des idées

Une fois que vous vous serez exercé.e, vous pourrez alors passer à la fabrication d’attrape-rêves plus grands et plus complexes. Voici donc quelques idées de modèles d’attrape-rêves colorés et décorés, pour inspirer vos prochaines créations !

Vous pourrez varier les couleurs des maillages internes de vos attrape-rêves.

Vous pourrez carrément mélanger les coloris sur un même attrape-rêves.

Vous pourrez changer également le type de nœuds à l’intérieur, pour faire des maillages différents.

Vous pourrez ajouter des cercles à l’intérieur d’autres cercles, pour créer un attrape-rêve plus complexe.

Vous pourrez même ajouter des mini attrape-rêves comme accessoires à vos grands attrape-rêves !