Céleri rave : un légume aux multiples bienfaits pour la santé à ne pas “oublier”

Deux céleri-raves
Le céleri-rave
© Stocklib
Par Mathieu Doutreligne et Adèle Ndjaki publié le
Modifié le
37195 lectures

Diurétique et dépuratif, anti-oxydant, mais aussi aphrodisiaque, le céleri-rave est une variété de céleri souvent oubliée qui gagnerait pourtant à être mieux connue.

Comme son nom l'indique, le céleri-rave est un légume-racine connu depuis le XIIème siècle sous le nom d' "ache". Aujourd'hui tombé en désuétude, Bio à la Une vous invite à le redécouvrir pour ses bienfaits sur l'organisme et son agréable goût de noisette.

Les bienfaits du céleri-rave

A l'instar du céleri-branche, le céleri-rave présente une richesse en fibres qui facilite le transit intestinal. Aliment peu calorique de par sa teneur en eau (90%), le céleri-rave est un très bon diurétique et dépuratif qui convient particulièrement aux personnes qui surveillent leurs apports caloriques.

Le céleri-rave présente de nombreux avantages par rapport à son cousin. Il constitue notamment une importante source de phosphore (58 mg /100 g) qui, on le sait, est un élément essentiel au bon fonctionnement du cerveau en raison de son rôle au sein des cellules. On notera également que le céleri-rave est riche en sodium  (58, 2 mg /100 g),  potassium (306 mg /100 g) et en calcium (52,4 mg /100 g). En revanche, il ne contient que 0,07/ 100 g de vitamine B6. Il est aussi très pauvre en vitamine K.

Le céleri-rave serait un excellent anti-oxydant de par la présence de polyacétylènes, molécules qui détruisent les cellules cancéreuses.

Des études tendent également à prouver que l'absorption de céleri-rave permettrait de réduire considérablement la perte de masse osseuse chez les sujets âgés.

Dans le sud de la France, on lui prête même des vertus aphrodisiaques. Pour preuve cette expression : "Si femme connaissait la vertu du céleri sur l'homme, elle en planterait de Paris jusqu'à Rome". Sur ce point, nous vous laissons seuls juges...

Comment cuisiner le céleri-rave ?

Le céleri-rave se consomme sous toutes ses formes. Cru en salade, on le retrouve le plus souvent en rémoulade, mais le céleri-rave peut également se consommer cuit. En gratin ou en purée, frit ou sauté, ce légume s'accommode parfaitement de tous les modes de cuisson pour agrémenter les plats de viande.

Ne jetez surtout pas ses feuilles ! Celles-ci constituent un aromate au goût particulièrement apprécié.

En voici une recette  : purée de pommes de terre et de céleri rave. Comptez 20 minutes de préparation et 30 minutes de cuisson.

Les ingrédients pour la recette

  •  3 à 4 pommes de terre 
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche épaisse 
  • 1 boule de céleri rave
  • Sel et poivre 
  • 2 branches de thym

Les étapes de notre recette 

  1. Dans un premier temps, coupez les extrémités du céleri rave et épluchez-le.  Tranchez-le en trois ou quatre morceaux avant de le couper en petits cubes. 
  2. Ensuite, épluchez et rincez les pommes de terre. Une fois cette étape terminée, vous pouvez également les couper en morceaux.
  3. Dans une grande quantité d’eau salée, faites cuire pendant 25 minutes vos légumes et les branches de thym. Attention : égouttez vos légumes cuits tout en conservant l'eau de cuisson. 
  4. Maintenant, vous pouvez écraser les pommes de terre et le céleri rave. 
  5. Enfin, dans un peu de bouillon de cuisson, ajoutez la crème fraîche. 
  6. Vous pouvez poivrer et/ou saler votre plat selon vos préférences. 

Bonne dégustation !

 

Chargement...