Augmenter sa masse musculaire grâce aux légumes verts ?

légumes verts
légumes verts
© Stocklib
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
Rédactrice en chef
1440 lectures

Roquette, brocolis, endives, chou, laitue ou encore épinards, une récente étude austrlienne parue dans la revue The Journal of Nutrition, révèle que les légumes verts sont de véritables atouts pour nos muscles, notamment ceux des jambes. Explications.

Vous voulez en gagner en masse musculaire sans pour autant vous tourner vers un régime hyper-protéiné, qui peut être dangereux pour la santé ? Mettez du vert dans votre assiette ! Une étude australienne parue dans la revue The Journal of Nutrition a démontré que la roquette, les brocolis, les endives, le chou, la laitue et les épinards favorisaient la prise de masse musculaire. Pour dresser un tel constat, les chercheurs de l’université australienne Edith-Cowan de Perth ont analysé les données médicales d’une enquête sur l’obésité, le diabète et la santé cardiovasculaire, réalisée sur près de 4000 participants sur une période de douze ans. Ils ont alors remarqué que les personnes qui consommaient quotidiennement des légumes verts (des portions de 80 g à 100 g par jour) présentaient une force musculaire plus importante au niveau des jambes que les personnes n’intégrant pas ces aliments dans leurs menus.

Les nitrates stimulent la croissance musculaire

C’est grâce aux nitrates naturels (NO3-) qu’ils contiennent, indispensables à leur croissance, que les légumes verts, notamment ceux à feuilles, agissent sur le développement de la masse musculaire. « Un apport journalier plus élevé en nitrates, provenant principalement de légumes, pourrait contribuer à favoriser la force musculaire chez les hommes et les femmes », soulignent les auteurs de l’étude, en plus de la pratique d’une activité physique régulière.

Une autre recherche a récemment mis en avant les bienfaits de ces substances contenues dans le jus betterave. Les scientifiques ont observé un lien entre santé cognitive et consommation de cette boisson chez les personnes âgées. La pression artérielle de ceux ayant bu du jus de betterave était également plus basse. Un effet protecteur dû à la teneur importante en nitrates inorganiques du jus betterave.