Les givebox: des boîtes à dons solidaires et anti gaspillage

Givebox présente à Lyon
Les givebox des boîtes à dons solidaires et anti gaspillage
Par Caroline Perrichon publié le
9606 lectures

Les givebox, ces petites boîtes qui permettent l’échange d’objets entre voisins, fleurissent un peu partout en France. Une preuve que la consommation durable à de beaux jours devant elle.

Le concept de la givebox (en français “boîte à donner”) est simple. Une boîte ou une armoire en bois munie d’étagères est installée dans un quartier. Les passants sont ensuite invités à venir y déposer des objets dont ils ne veulent plus mais qui pourraient servir à d’autres.

Ce système d’économie collaborative est né en Allemagne en 2011 et s’est depuis propagé dans de nombreuses villes dans le monde.

À l’origine de ce projet, Andreas Richter, un styliste Berlinois, qui excédé par l’accumulation d’objets inutiles chez lui, a décidé de fabriquer une mini-cabine téléphonique en bois pour y disposer ses babioles et les proposer gratuitement aux passants.

Un concept qui est aujourd’hui en train de conquérir la France. Actuellement plus de 10 villes françaises ont adopté ces fameuses boîtes à don. Parmi elles, Nantes, le Havre, Angers et Lyon.

Un projet au service de la consommation durable

À l’heure de la surconsommation, le concept de la givebox se pose comme une alternative anti gaspillage. Ces boîtes à troc accessibles tous les jours 24h/24, proposent aux passants de donner une seconde vie à des objets qu’ils auraient probablement jetés. On y retrouve ainsi des vêtements, des livres, des cd et des ustensiles de cuisine.

Une initiative qui n’est pas sans rappeler le concept du bookcrossing, qui consiste à faire voyager des livres dans les villes pour qu’ils puissent vivre plusieurs vies.

Comment installer une givebox dans votre quartier ?

Les boîtes à dons ne permettent pas seulement de lutter contre le gaspillage, elles sont aussi vecteurs de cohésion et sont en cela un outil formidable pour créer du lien social au sein des quartiers. 

Si vous souhaitez vous aussi vous lancer dans cette aventure et que vous êtes bons bricoleurs, sachez qu’il existe des plans déjà tout prêts. La designer Lisa Lejeune a mis à disposition sur son site les plans de sa givebox lyonnaise. Cependant, l’installation de givebox ne se fait pas à tout va, il faut en préalable obtenir une autorisation de votre mairie.

Commentaires