5 tendances alimentaires à ne pas manquer pour garder la forme

des fruits frais et des oléagineux dans des ramequins en forme de coeur
5 tendances alimentaires à ne pas manquer pour garder la forme - See more at: http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/33120/5-tendances-alimentaires-ne-pas-manquer-garder-forme#sthash.tCuQzNTI.dpuf
Par Elodie Sillaro publié le
6176 lectures

Jus vert, yaourt au lait d’amande, steak végétal, ces produits deviennent de véritables alternatives de plus en plus prisées par les consommateurs qui aspirent à une alimentation plus saine. Tour d'horizon des tendances alimentaires qui peuvent vous aider à vous sentir plus en forme.

1. Les alternatives aux protéines animales

Que ce soit pour des raisons économiques ou une consommation plus responsable, les Français déclarent moins manger de viande. Certains, même, sont devenus flexitariens, des personnes qui s’autorisent quelquefois de la viande mais qui en consomment peu. Saucisses vegan, steak végétal, tofinelle et autres alternatives se développent pour remplacer les protéines animales. En plus, elles apportent bien d'autres nutriments (acides aminés, vitamines, minéraux, antioxydants) intéressants pour l'organisme.

Préférez les produits bio car les céréales utilisées sont garanties sans pesticides, ni OGM et aucun additif de synthèse n’est ajouté au produit transformé. Préférez aussi les produits contenant le moins de sucre et de graisses (évitez notamment l’huile de palme) et les protéines végétales non transformées (pois chiches, lentilles, haricots).

2. Le festival de légumes

Les végétaux n’ont jamais eu aussi bonne presse ! Leurs bienfaits ne sont plus à démontrer et ils envahissent de plus en plus les étals des rayons sous forme de jus. Et, mêmes les jus fruits accueillent désormais des légumes dans leur composition. Autre tendance qui en découle, la soupe chaude ou froide qui fait aussi des émules. Tentés de s'y mettre, les consommateurs s’équipent de robots de cuisine pour faire leurs propres jus maison, ainsi faire le plein d'énergie et détoxifier leur organisme. Un plaisir plein de vitamines et de fraîcheur !

3. Les super-aliments, des petites bombes anti-âge

Une poignée de ces fruits, graines ou légumes aux mille vertus peut contribuer à améliorer votre santé. Baies de goji, açai, lentilles et même le kéfir sont des super-aliments, car ils sont très riches en antioxydants, fibres et acides gras essentiels qui ont des effets bénéfiques sur notre santé. Lorsqu’ils sont consommés efficacement, en bonne quantité et au bon moment, ils améliorent notre système immunitaire en plus de prévenir et d'aider à la prévention de maladies. Les super-aliments sont les alliés de votre cuisine et peuvent se consommer très facilement au quotidien.

4. Le règne des produits “sans”

“Sans lactose”, “sans gluten”, “sans sucre”, pour des raisons médicales, par peur de s’intoxiquer, en réaction aux scandales sanitaires, beaucoup de consommateurs ont choisi de bannir certains produits de leur alimentation. Ces régimes alimentaires sont le signe d’une volonté, de la part des consommateurs, de reprendre le contrôle de leur assiette et d’une recherche de bien-être. Meilleur confort digestif, énergie retrouvée, absence d'infection et bonne santé résultent souvent de ces changements alimentaires.

Attention, toutefois, les produits industriels “sans” ne sont pas toujours synonymes de produits “sains” car pour palier à l'absence de certains aliments, du sucre et des graisses sont ajoutés pour plus de saveur. Jetez un oeil sur les étiquettes et optez pour les produits sans gluten non transformés ! Préférez les alternatives naturelles et la cuisine maison pour connaitre les ingrédients de vos menus. Les laits végétaux remplacent aisément le lait de vache, les farines de maïs et de riz celles de blé, les fruits et sirops naturels à la place du sucre.

5. Les processus de cuisson naturelle

Nous sommes de plus en plus à nous atteler, à nouveau, derrière les fourneaux pour nous mijoter quelques bons petits plats. Et question plats mijotés,  la cuisson "douce" ou "lente" et la lacto-fermentation reviennent sur le devant de la scène. Alors que la cuisson à la vapeur douce préserve les nutriments, la lactofermentation permet, elle, de conserver naturellement ses produits alimentaires sans perdre leur qualité nutritionnelle.


La rédaction vous propose une sélection de produits

Commentaires