Découvrez les incroyables vertus du sel rose d'Himalaya

du sel rose d'Himalaya dans un pot sur une ardoise
Découvrez les incroyables vertus du sel rise d'Himalaya
Par Elodie Sillaro publié le
37462 lectures

Extrait des roches salines des montagnes de l’Himalaya, ce sel rose détient d’incroyables bienfaits en plus d’être une alternative saine au sel fin blanc de table.

Le sel rose de l’Himalaya est extrait de roches de la chaîne de montagnes qui abrite les plus hautes monts du monde. Ces roches datent de millions d'années lorsque les océans recouvraient la majeure partie de la Terre. Le sel était présent dans les régions himalayennes avant même la formation de la chaîne de montagnes. Lorsque les océans se sont retirés, ils ont laissé d’importants dépôts de sel qui sont remontés à la surface de la Terre.

Un sel brut non raffiné

Aujourd’hui, les gisements sont restés assez en profondeur pour être à l’abri de la pollution extérieure, ce qui lui donne une qualité exceptionnelle. Le sel rose d’Himalaya est extrait de mines et broyé. Il ne subit aucun traitement et ne contient aucun additif.

Un sel riche en oligo-éléments

Le sel rose est réputé pour sa richesse en oligo-éléments. Il contient du sulfate, du potassium, du magnésium, du calcium, du silicium, du manganèse et du phosphore. Les cellules de l’organisme assimilent directement les minéraux grâce à sa structure cristalline. En revanche, il n’est pas iodé et l'iode est un élément nurtitif important pour l'organisme notamment le fonctionnement de la thyroïde. Depuis les années 50, le sel, y compris le sel marin, est enrichi en iode à la demande des pouvoirs publics pour prévenir les carences.

Ses cristaux tiennent leur jolie teinte de différents roses à l’oxyde de fer. En raison des traitements qu’il subit, le sel de table, lui, est débarrassé de la majorité de ses sels minéraux à l’exception du sodium et du chlorure.

Un sel régénérant

En cosmétique, il est connu pour ses vertus régénérantes. Ses cristaux s’ajoutent dans le bain moussant. Pour les sportifs, il est très intéressant car il prévient les crampes musculaires et améliore la circulation. Idéal donc après un entraînement intensif.  C’est aussi un exfoliant efficace qui peut s’utiliser en gommage pour éliminer les cellules mortes et rendre la peau extrêmement douce. En bain de pieds, il lisse la plante et élimine la corne ainsi que les callosités.

Un sel rééquilibrant

Une alimentation déséquilibrée, des excès alimentaires, le stress, le manque de sommeil contribuent à acidifier l’organisme entraînant des symptômes chroniques (migraine, arthrose etc) et des maladies inflammatoires. Le sel rose de l’Himalaya détient l’avantage de rééquilibrer le pH (alcalin / acide) de l’organisme et aider à réduire le reflux acide. En cuisine, son goût subtil et sa richesse en minéraux sont particulièrement appréciés comme sa couleur rosée qui ajoute une touche élégante et originale aux plats.

Une alternative saine au sel de table

Le sel de table -  issu bien souvent d’océans pollués - est blanchi, nettoyé avec des produits chimiques et chauffé à des températures élevées. De cette façon, il perd toutes ses qualités. C’est ce sel transformé qui n’est pas bon pour la santé (notamment dans les aliments industriels). N’étant pas raffiné et doté de plus gros cristaux, il est une alternative au sel fin de table. Il concentre moins de sodium dans une seule dose que le sel traditionnel. On regrette tout de même son prix élevé.

Voici quelques recettes ayurvédiques extraites du site Aroma-zone:

 

 


La rédaction vous conseille une sélection de sel rose de l'Himalaya :


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires