Éloge des plantes sauvages par l'ethnobotaniste François Couplan

 l'ethnobotaniste François Couplon dans les plantes sauvages
Éloge des plantes sauvages par l'ethnobotaniste François Couplon
Par Elodie Sillaro publié le
12303 lectures

François Couplan est un ethnobotaniste qui ne cultive que les plantes qui poussent naturellement . Il nous sensibilise à l'abondance de la nature afin que nous allions, nous-même, les ramasser sur le terrain. Pour lui, "Manger les plantes fait partie de ce processus de relation. C’est accepter en soi un peu de la vie".

Déjà tout petit, François Coplan cueillait des plantes dans la nature avec sa mère. À l'âge adulte, il fait pousser son propre potager et s'intéresse un peu plus précisément aux espèces qui poussaient toutes seules et dont il pouvait se servir. Ravi de pouvoir manger des épinards ou des oignons, il préfère, cependant, cultiver les plantes sauvages. Perdant trop d'énergie à désherber son potager, il a donc préféré s'adonner à la culture de ces mauvaises herbes. C'est là qu'il a compris ce que pouvait lui apporter la nature. Ces plantes contiennent tout ce dont l'organsime a besoin (vitamines, sels minéraux, acides aminés essentiels) tout en étant à la portée de chacun. 

"Il n'y a pas de mauvaises herbes, il n'y a que des plantes dont on ne connait pas les propriétés"

Aujourd'hui, François Couplan est ethnobotaniste, spécialiste des utilisations traditionnelles des plantes sauvages et cultivées qu'il a étudiées sur les cinq continents. Il a complété sa formation sicentifique par une expérience approfondie sur le terrain, notamment auprès de tribus d'Amérique du Nord dont il a recueuilli les traditions. Il s'attache aujourd'hui à faire connaitre au grand public et aux restaurateurs, notamment le renomnée Marc Veyrat, les plantes comestibles mais souvent méconnues. Dans cette vidéo, vous pourrez avoir un aperçu de son approche et prendre conscience de ce que la nature peut nous apporter.

Commentaires