Sommeil : pourquoi vous ne devriez pas dormir plus de 8 heures par nuit

femme sommeil
Sommeil : pourquoi dormir trop longtemps est dangereux pour la santé
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
3569 lectures

De trop longues nuits de sommeil affecteraient, à la longue, la santé cardiaque. Telle est la conclusion d’une nouvelle étude parue dans le Journal of the American Heart Association...

Les longs dormeurs devraient penser à lâcher les bras de Morphée ! Une nouvelle étude publiée le 3 août dernier dans le Journal of the American Heart Association confirme les effets négatifs d’une durée excessive de sommeil sur la santé. L'équipe de chercheurs, pilotée par le professeur Chun Shing Kwok de l'Université de Keele, au Royaume-Uni, a démontré que ces mauvaises habitudes pouvaient conduire à une mort précoce.
Pour dresser cette conclusion, les experts ont étudié une série d’études parues entre 1970 et 2017. Au total, les scientifiques ont passé en revue 74 recherches menées sur plus de 3 millions de participants, évaluant l'association entre la durée du sommeil et les risques cardiovasculaires.

L’avenir n’appartient pas à ceux qui dorment trop

Les scientifiques se sont aperçus que chez les personnes dormant 10 heures par nuit, le risque de mort précoce augmentait de 30 % par rapport à ceux qui n'en dorment que 8. De plus, dormir plus de 10 heures augmentait de 56 % le risque de décès suite à un accident vasculaire cérébral. Cela multiplierait également par deux le risque de mourir d’une maladie cardiovasculaire. Des chiffres qui pourraient en faire bondir plus d’un de leur lit. Les chercheurs recommandent de dormir entre 7 et 8 heures par nuit. Une durée de sommeil plus longue étant associée à des effets indésirables.

7 heures de sommeil en moyenne pour les Français

Selon l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), les Français dorment en moyenne 7h07 par nuit en semaine et 8h04 le week-end. Nous sommes donc dans la bonne fourchette… à condition de ne pas se coucher trop tard. En avril 2018, une vaste étude menée sur près de 500 000 Britanniques a démontré que le risque de décès prématuré est plus élevé chez les couche-tard, indépendamment de la durée totale de sommeil. Mais dormir peu serait aussi dangereux. Dans une interview accordée à France Info en mars 2017, la neurobiologiste Joëlle Adrien indiquait que dormir moins de 6 heures par nuit pouvait entraîner, à long terme, des problèmes métaboliques. "Il y a des risques de diabète, d'hypertension très importants avec des risques cardiovasculaires. Il y a aussi des réactions inflammatoires et des risques psychologiques comme le stress, la dépression ", précisait la spécialiste. Mieux vaudrait donc se coucher tôt et dormir entre 7 et 8 heures pour garder un cœur en forme. Allez, profitons des vacances pour nous y mettre et prendre de bonnes habitudes de sommeil.

Commentaires