Une chambre Montessori pour son enfant

chambre Montessori enfant
Une chambre Montessori pour son enfant
Par Dorothée Blancheton publié le
3660 lectures

Vous souhaitez aménager la chambre de votre enfant dans un esprit Montessori ? Matelas au sol, espace d’activité, décoration épurée… Voici quelques conseils pour réaménager le cocon de votre bambin et l’aider à développer son autonomie.

La chambre est un lieu important pour l’enfant. C’est son endroit à lui, sa pièce. Il est important qu’il s’y sente bien, qu’il y ait des repères et qu’il puisse y faire un maximum de choses par lui-même. Le précepte de Maria Montessori est, en effet, pour les enfants de 0 à 6 ans "aide-moi à être et à faire par moi-même". Sa chambre doit ainsi être aménagée de manière à tenir compte de sa taille et de sa force. L’enfant doit pouvoir s’y mouvoir, choisir les activités qu’il souhaite et ainsi répondre à ses besoins.

Une chambre épurée

La chambre doit être située dans une pièce calme du logement, avec des murs de couleurs claires et neutres et le moins de fioritures possible. Les matières naturelles (bois, laine, coton…) seront privilégiées.
L’ambiance y est épurée, avec peu de mobilier, et ordonnée pour apporter une stabilité à l’enfant. Il peut ainsi s’appuyer sur ces repères fixes pour se construire. Cet environnement préparé et adapté sera sécurisé et lui permettra d’y évoluer sans danger. Cela limitera également les interventions des parents et participera à sa prise d’indépendance.
Ainsi, le lit, par exemple, doit être un simple matelas posé au sol dans un coin de la pièce. Un tapis peut être disposé autour afin d’amortir les éventuels retournements dans la nuit. Votre enfant peut ainsi se coucher, se lever seul et faire son lit facilement.

Des vêtements facilement accessibles

Ses vêtements peuvent être rangés dans une commode dont les tiroirs seront faciles à ouvrir et à fermer pour favoriser son autonomie. Si vous aviez déjà cette commode dans la chambre de votre bébé, il vous suffit de retirer le plan à langer pour continuer de vous en servir.
L’une des périodes sensibles de l’enfant, selon Maria Montessori, concerne l’ordre. Rangez donc ses vêtements par type pour l’aider à se repérer et à s’organiser. Ainsi, vous pouvez, par exemple, mettre tous ses hauts (pulls, T-shirts, gilets…) dans des paniers à l’intérieur d’un tiroir. Dans un autre, vous pourrez rassembler les vêtements du bas (jupes, pantalons, shorts…) dans des paniers distincts, etc. N’hésitez pas à coller des images et à écrire ce que contiennent ces tiroirs pour faciliter le rangement. Si vous avez une penderie, pensez à descendre la tringle de sorte à ce que votre enfant puisse prendre ses vêtements tout seul.
La chambre Montessori de l’enfant, tout comme celle du bébé, contient un grand miroir. Désormais, maintenant que votre progéniture a grandi, le miroir peut être placé à même le sol, à la verticale au lieu de l’horizontale. Il pourra ainsi s’y observer une fois qu’il se sera habillé, par exemple.

Un espace détente et d’activités attrayantes

La chambre Montessori de votre enfant doit également lui laisser le loisir de s’y détendre, y jouer et y réaliser quelques activités. Vous pouvez donc y mettre un petit bureau et une chaise adaptés à sa taille pour qu’il puisse colorier, bricoler, ou bien encore faire de la pâte à modeler.
Placez également une étagère à sa hauteur sur laquelle il trouvera des livres, des albums photos de famille et quelques jouets dans des matières nobles, par exemple. Vous pouvez aussi mettre des activités de type Montessori dans des petits plateaux qu’il pourra prendre et ranger par lui-même. Laissez-lui de la place au sol pour qu’il puisse dérouler le tapis sur lequel il installera son plateau d’activité et pour qu’il joue librement.
Côté décoration murale, choisissez quelques jolis tableaux et cadres photos que vous fixerez à hauteur de ses yeux pour qu’il puisse les observer.
Enfin, si vous croulez sous les jouets, ne les laissez pas tous à sa disposition. Placez-les en hauteur ou dans une autre pièce et effectuez une rotation dans ceux-ci pour susciter son intérêt de manière régulière. Même chose pour les habits hors saison.
Ces quelques principes permettront à votre enfant d’évoluer et de grandir dans un environnement serein.

Commentaires