Cet autocollant permettrait de conserver les fruits plus longtemps

Stixfresh   l'autocollant permet de conserver les fruits plus longtemps
Stixfresh l'autocollant permet de conserver les fruits plus longtemps
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
2233 lectures

Et si un simple sticker, collé sur nos denrées, pouvait permettre de ralentir leur maturation. C’est ce que promet une société malaisienne avec la création de Stixfresh, un autocollant qui pourrait bien permettre de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Trop d’aliments finissent à la poubelle chaque année. L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture précise qu’un tiers de la production alimentaire destinée à la consommation humaine dans le monde est perdu ou gaspillé. Cela représente environ 1,3 milliard de tonnes par an. Une perte colossale ! Si le consommateur oublie parfois de vérifier ce qui se trouve dans le bac de son réfrigérateur ou les dates limites de consommation, un autre problème persiste : la maturation des fruits et légumes au cours de la chaîne d’approvisionnement. Ainsi, 52 % des récoltes sont abîmées avant d’arriver sur les étals des supermarchés. Certes, il existe des méthodes de conservation comme la réfrigération, mais en plus de représenter un coût financier et sur l’environnement, celles-ci sont polluantes et peuvent détériorer l’aspect nutritif et gustatif des produits.
Pour contrer le gaspillage alimentaire, une entreprise malaisienne affirme avoir mis au point une solution simple et efficace. Son concept ? Un petit autocollant qui empêche les fruits de mûrir trop rapidement durant deux semaines.

Une formulation naturelle

Zhafri Zainudin, le concepteur de cette pastille baptisée Stixfresh, affirme que son innovation est composée à partir d’ingrédients entièrement naturels, la formulation étant réalisée à partir de chlorure de sodium et de cire d’abeille.  Elle serait donc comestible ! "Les autocollants Stixfresh sont si sûrs que vous pouvez les manger ", affirme la société sur son site. Ils ralentiraient le processus de maturation (en supprimant l’éthylène qui fait naturellement mûrir les fruits), tout en gardant les fruits frais et juteux plus longtemps.

Bientôt un sticker pour les légumes

C’est après une visite à un ami, vendeur de fruits tropicaux, qui perdait de l’argent chaque jour, ces produits pourrissant trop vite que Zhafri Zainudin eut cette idée. "Je ne peux pas arrêter la nature, mais je pourrais la ralentir", s’est-il interrogé. Il s'est associé à des universités, des instituts de recherche et des agences pour créer Stixfresh.
Comme les autocollants sur les fruits est une pratique courante, cette solution ne nécessiterait pas un investissement important à mettre en œuvre. Pour l’heure, la pastille fonctionne davantage sur les mangues, les avocats, les papayes, les fruits du dragon, les fruits des étoiles, les pommes et les poires.

Zhafri Zainudin a été lauréat du prix "Asean Rice Bowl Startup Awards 2018", qui s’est tenu il y a quelques semaines pour le prix du meilleur aliment / produit agroalimentaire. Il s’est concentré sur le marché mondial, notamment en Europe, en Afrique, en Asie et sur le continent américain. "Nous souhaiterions également introduire prochainement un nouveau concept pour les petits fruits à la peau douce, comme les baies et autres, a déclaré le concepteur". Il prévoit de développer des stickers pour les baies et les légumes à moyen terme. De quoi faire baisser davantage les pertes et redonner la banane aux producteurs !
Toutefois, n’oublions pas qu’en privilégiant les circuits courts, on limite les intermédiaires entre le producteur et le consommateur. Résultat : les fruits et légumes gardent toute leur saveur.

Source(s):
Commentaires