L’air de votre intérieur aussi pollué que l’extérieur ?

femme faisant la cuisine
L’air de votre intérieur aussi pollué que l’extérieur ?
Par Anaïs Martinez publié le
1131 lectures

Une récente étude américaine fait apparaître que les activités ménagères comme la cuisine ou le ménage affectent la qualité de l’air de notre intérieur.

On pense souvent que l’air de notre intérieur est moins pollué que celui de l’extérieur. Pourtant, notre intérieur peut se charger d’éléments chimiques présents dans le mobilier, les produits d’entretien et même dans la cuisine !

La cuisine, source de pollution sous-estimée

Des chercheurs américains de l’Université du Colorado ont publié une étude, le 17 février, révélant que des composés organiques volatils (COV) polluants ou des particules fines pouvaient aussi être émis en faisant la cuisine, comparable à ce que peuvent rejeter des voitures ou des camions. Cette pollution pourrait également venir des shampoings, parfums ou des produits d’entretien.

"Les maisons n'ont jamais été considérées comme une source importante de pollution de l'air extérieur, et le moment est venu de commencer à explorer ce lien", a indiqué le Professeur Marina Vance, co-auteure de cette étude. "Nous voulions savoir : comment des activités domestiques basiques telles que la cuisine et le nettoyage modifient-elles la chimie d'une maison ?", questionne la chercheuse.

Une étude surprenante

Lors de cette étude, les scientifiques ont mesuré la concentration d’air pollué intérieur dans différents foyers lors de diverses activités quotidiennes comme par exemple la préparation d’un dîner de Thanksgiving pendant l’été au Texas.

Ils ont aussi relevé que faire bouillir de l’eau sur une cuisinière générait la dispersion dans l’air des gaz polluants et des particules en suspension en grande quantité, avec, sans surprise, un impact négatif sur la santé.

Les chercheurs ont alors été stupéfaits de devoir recalibrer leur instruments de mesure à cause des taux élevés de pollution intérieure.

Il est donc recommandé de faire la cuisine et le ménage dans un endroit bien ventilé et aéré. Pour les tâches ménagères, privilégiez les produits naturels et sans produits chimiques nocifs tels que le vinaigre blanc, le savon noir ou de marseille.

Source(s):
Commentaires