Zéro déchet : vous pouvez désormais apporter vos contenants chez Carrefour !

Zéro déchet : vous pouvez désormais apporter vos contenants chez Carrefour !
Zéro déchet : vous pouvez désormais apporter vos contenants chez Carrefour !
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
30089 lectures

L’un des grands noms de la grande distribution française fait un bond en avant dans la lutte contre les emballages alimentaires. Les magasins Carrefour acceptent désormais les contenants de leurs clients aux rayons poissonnerie, boucherie, boulangerie et pâtisserie ! Quelle enseigne suivra l’exemple ?

L’an dernier, Carrefour s’engageait à réduire l’usage des plastiques et affirmait sa volonté de valoriser au maximum ses emballages d’ici quelques années. Un objectif officialisé fin février 2019 auprès du ministère de la Transition écologique et solidaire lors de la signature du "Pacte national sur les emballages plastiques pour 2025". Et les mesures ont été quasi immédiates.
En effet, le groupe frappe un grand coup avec la mise en place de l’acte 13 de son action "Act for food", en donnant à ses clients la possibilité d’apporter leurs propres contenants aux stands poissonnerie, boucherie/charcuterie, fromager, traiteur et pâtisserie. Ce projet sera déployé au niveau national, peut-on lire sur le site de Carrefour.
Les contenants devront être secs, propres, transparents et munis d’un couvercle. 

"Pour votre sécurité, vos contenants seront vérifiés et nous nous réservons le droit de refuser ceux qui ne seraient pas propres, secs ou adaptés", précise l’entreprise.

Un seul type de produit pourra être servi dans le même contenant. Autre avancée : "les traditionnelles barquettes en polystyrène du rayon fromagerie vont être remplacées par une barquette en carton. Un changement radical qui va permettre d’économiser 111 tonnes de plastiques cette année", précise l’enseigne.

Du nouveau au rayon fruits et légumes

Dans le prolongement de cette démarche verte, Carrefour propose à ses clients d’acheter et de réutiliser des sacs en coton bio pour transporter leurs fruits et légumes. "Testée pour l’offre bio vendue en vrac, cette solution sera étendue au rayon fruits et légumes dans les prochaines semaines." Par ailleurs, dès ce mois-ci, et jusqu’en septembre prochain, les sachets en plastique des banane bio-équitables (15 800 tonnes vendues en 2017) seront progressivement remplacés par une simple bande élastique ceinturant le produit. "A terme, le cerclage sera fabriqué en papier." De même pour le concombre. "Le film plastique qui l’entoure va lui aussi disparaître au profit d’un cerclage."

Inciter les autres enseignes à faire de même

Carrefour, qui précise que le Pacte national a notamment été signé par Auchan Retail France, Coca-Cola European Partners, Danone, L'Oréal, LSDH, Nestlé France, Système-U, Unilever… invite "l’ensemble des entreprises de la grande consommation et d’ailleurs, les ONG ainsi que les consommateurs à les rejoindre autour d’objectifs communs contre la pollution plastique". L’association Zero Waste n’a pas tardé à saluer cette initiative. Dans une lettre ouverte adressée aux autres enseignes comme E. Leclerc, Intermarché, Super U, Casino et Auchan, elle leur demande d’accepter les contenants des particuliers. "Il est urgent que les enseignes du secteur acceptent l’apport des contenants réutilisables personnels, et en informent largement leur clientèle afin de toucher un public plus large." Considérant qu'il s'agit d'un effort des consommateurs, "synonyme d’économie pour les commerces qui doivent pour l’instant acheter les emballages jetables",  Zero Waste France préconise de récompenser les clients en offrant des réductions aux clients concernés. 

10 millions de tonnes de plastique dans les océans tous les ans

Au vu de la masse de plastique s’empilant au fond des mers, les scientifiques ne cessent de tirer la sonnette d’alarme. "Chaque année, dans le monde, entre 8 et 12 millions de tonnes de plastique pénètrent dans les océans. En France, les emballages représentent 45 % de la consommation de plastique et seulement 25 % des emballages ménagers en plastique sont effectivement recyclés", indique le communiqué.
Apporter ses contenants, c’est donc autant de matière en moins à recycler. Car rappelons-le, l’impact environnemental du recyclage n’est pas nul.

Source(s):
Commentaires