La Miecyclette, une boulangerie bio qui livre son pain à vélo

La Miecyclette, une boulangerie bio qui livre son pain à vélo
La Miecyclette, une boulangerie bio qui livre son pain à vélo
Par Mathieu Doutreligne publié le
2991 lectures

À Lyon, une boulangerie brille par sa qualité écologique et gustative. La Miecyclette fabrique des pains bio, au levain naturel, pétris à la main, cuits au four à bois et livrés à vélo. Bienvenue dans le monde de demain.

Située avenue Paul Santy à Lyon, la Miecyclette est une boulangerie pas comme les autres. Créée en 2011 par Rachid, Christophe et Manu, cette coopérative a fait des choix drastiques en matière d’écologie, sans remettre en question la qualité gustative de ses produits. L’objectif fièrement affiché est de donner accès à un pain respectueux de la santé des hommes et de la planète.

Un pain d’exception

À la Miecyclette, la pâte est fabriquée à partir de farines bio, de levain naturel, de sel de Guérande et d’eau filtrée, rien d’autre. Aucun additif ni améliorant n’est utilisé. Le tout est pétri à la main, puis cuit dans un four à bois traditionnel. Ils expliquaient dans leur campagne de financement participatif : “Nous sommes convaincus que la fabrication artisanale à petite échelle à base de levain naturel et de matières premières issues de l'agriculture biologique aboutit à un pain savoureux, sain et juste.”

Le pain, le vrai, est ensuite livré aux magasins bio, aux AMAP, au groupements de particuliers, aux écoles, aux restaurants. Une livraison effectuée en vélo-cargo électrique rechargé grâce à Enercoop, le fournisseur d’électricité renouvelable. L’assistance est nécessaire pour assurer chaque tournée comprenant entre 70 et 170 kg de pain.

Vous l’avez compris, la démarche éthique et écologique de cette boulangerie artisanale est réelle. Encore plus lorsqu’on sait que les ingrédients sont les plus locaux possible. Les céréales sont fournies par des paysans meuniers d’Isère et de Loire, la farine est obtenue par le Moulin Marion situé dans l’Ain. Le sel de Guérande Nature & Progrès est ramassé à la main par Pascal, un artisan paludier. L’eau est filtrée pour assurer sa qualité et conserver ses minéraux. Seuls quelques ingrédients n’ont pas (encore) réussi à être trouvés localement.

La boulangerie s’est spécialisée dans la fabrication de miche de 1kg et propose une large gamme de pains. On y trouve forcément son compte. Des classiques, accessibles à tous les consommateurs, aux versions alternatives ou originales, comme le pain à la farine de châtaigne par exemple. Des gourmandises sucrées sont également proposées pour ravir un peu plus le palais.

Partage des tâches et travail collectif

La forme juridique de cette boulangerie est une société coopérative et participative (SCOP). Chacun des sept salariés-associés détient une part de l’entreprise et participe à sa gouvernance de manière démocratique. Tous sont au même niveau hiérarchique et leurs salaires dépendent de l’ancienneté.

Les tâches sont également partagées. À tour de rôle, il faut assurer la fabrication du pain, sa livraison, la vente, l’entretien des locaux… Tout est une question d’organisation. Interrogé par Mr Mondialisation, Rachid, l’un des fondateurs explique : “On a mis en place des réunions de deux heures tous les jeudis et un week-end par an. Il y a des moments, c’était compliqué de s’organiser, prendre conscience qu’on fait partie d’un collectif et qu’il faut trouver les bons outils pour l’organiser et faire fonctionner le projet. On a encore beaucoup à apprendre.”

Toute cette équipe est animée par une soif de partager leur savoir-faire en fabriquant ensemble, de manière artisanale, des pains pas comme les autres.

Plus d'informations sur le site lamiecyclette.fr

Source(s):
Commentaires