Comment les lingettes jetables participent au désastre écologique

lingettes pour bébé
lingettes pour bébé
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
568 lectures

Alors que ces produits constituent de véritables torchons pour l’environnement, le gouvernement souhaite appliquer le principe du pollueur payeur aux fabricants.

Aujourd’hui, on trouve des lingettes pour tout : démaquillage, ménage, change de bébé ou lavage des mains...  Près de 40 % des Français en utilisent régulièrement. Mais dorénavant, la filière essuie de vives critiques. Et pour cause, ces produits à base de plastique et imbibés de produits chimiques, que beaucoup jugent pratiques, génèrent une pollution incommensurable, bouchent les canalisations des toilettes et bloquent les pompes des stations d'épuration. Les déchets issus des lingettes s’élèvent, en moyenne, à 23 kg par Français. De véritables torchons pour l’environnement.

>

Principe du pollueur payeur

Face à ces dégâts environnementaux, le gouvernement passe à l’action. Il souhaite mettre en place le principe du pollueur payeur. Ainsi, les fabricants pourraient financer et organiser le traitement des déchets liés à leur marchandise. Un projet de loi sur l’économie circulaire sera discuté au conseil des ministres le mois prochain selon Le Parisien. Une disposition qui pourrait faire grimper le prix des lingettes.

Cela dissuadera peut-être les consommateurs de continuer à en acheter. D’autant plus que des alternatives simples et écologiques existent. Un peu d’eau savonneuse et une éponge, fabriquée soi-même bien évidemment, font l’affaire.

Source(s):
  • Le Parisien
  • France 2
Commentaires