Un nouveau label pour choisir les produits ménagers les moins toxiques

Un nouveau label pour choisir les produits ménagers les moins toxiques
Un nouveau label pour choisir les produits ménagers les moins toxiques
Par Elodie-Elsy Moreau publié le
1310 lectures

Alors que l’air intérieur est huit fois plus pollué que l’extérieur, un nouveau label permet aux consommateurs de choisir les produits ménagers les moins polluants et nocifs pour la santé.

Comme pour l’alimentation, déchiffrer les étiquettes des produits ménagers est un vrai casse-tête. Or, ceux-ci peuvent causer une forte pollution au sein de la maison.

Une étude parue en février dernier a démontré que de nombreux composés organiques volatils (COV), polluants ou particules fines s’évaporent lors de nos tâches quotidiennes. Le numéro de 60 millions de consommateurs d’avril 2019 a également conclu que les produits ménagers, en grande partie "toxiques et polluants", étaient les "principaux responsables" de la pollution intérieure.

"Beaucoup contiennent une ou plusieurs substances toxiques, nuisibles à notre santé ou à l'environnement", soulignait la revue. Résultat : notre intérieur est huit fois plus pollué que l’extérieur. Pour pallier ce phénomène, un nouveau label, baptisé « Label Air Intérieur Contrôlé » permet d’acheter les produits les plus sains. Car une exposition prolongée à certaines substances peut causer des affections cutanées ou respiratoires.

Dans Le Parisien, le Docteur Pierre Souvet, président de l’association Santé Environnement France explique : "On recense près de 900 substances chimiques émises dans nos maisons, notamment par les produits d’entretien. Mais même lorsqu’on sait qu’elles sont nocives, elles ne sont pas forcément retirées du marché. Ainsi, le formaldéhyde reconnu comme cancérigène est toujours présent dans de nombreux objets courants. Il est donc urgent que les consommateurs en prennent conscience."

500 substances testées

Ce logo affiché sur les produits, allant de A + en vert pour les plus sains à C en rouge pour les plus toxiques, guide le consommateur dans ses achats. Une notation rigoureuse qui s’appuie sur les recommandations les plus strictes d’Europe, des Etats-Unis et d’Asie. « Air intérieur contrôlée » en respecte près de 120, précise Sammy Laamari, le cofondateur d’Air label. Au total, 500 substances sont testées.

Seul bémol : pour l’heure, il s’agit d’une démarche volontaire. Aussi, ce sont les fabricants qui doivent demander à être évalués.

En cas de doute, mieux vaut se tourner vers les produits écocertifiés. Encore plus simple : faire sa lessive ou son nettoyant ménager avec seulement 2 ou 3 ingrédients.

Source(s):

Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires