Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter les dangers

Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter les dangers
Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter les dangers
Par AFP/Relaxnews publié le
1020 lectures

Une très large partie du territoire s’apprête à vivre un nouvel épisode de canicule. Pour ne pas en souffrir, 5 gestes simples s’imposent. Suivez le guide pour éviter le coup de chaud !

Alors qu’une vague de fortes chaleurs s’abat sur la France avec des températures plus intenses qu'en juin, 21 départements ont été placés en vigilance orange, a averti Météo-France. Pour prévenir les risques sanitaires provoqués par la canicule, certains gestes du quotidien peuvent vous faire éviter le coup de chaud. 

Boire de l'eau régulièrement

Lorsque les températures sont élevées, le corps a tendance à transpirer, d’où l’importance de s’hydrater davantage en période de canicule. Il est recommandé de boire beaucoup d’eau pour compenser celle que l’on perd. Attention à ne pas boire de quantités excessives, cela pouvant s’avérer dangereux pour l’organisme et peut causer des comas hydrauliques.

Il est également important de réduire sa consommation d’alcool, moins bien supporté par le corps lorsqu’il fait chaud.

Se rafraîchir le corps

Santé publique France conseille de se mouiller le corps (principalement le visage et les avant-bras) tout au long de la journée. L’agence sanitaire recommande de se munir d'un brumisateur pour se rafraîchir, notamment en voiture. 
Il faut cependant éviter les douches à l’eau glacée, qui peut provoquer des chocs thermiques. Si elle soulage sur le moment, l’eau froide va agresser le corps qui luttera pour maintenant sa température à 37°C. 

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) a, de son côté, alerté sur les baignades dans l’eau fraîche des lacs et rivières. Les experts soulignent un risque d'hydrocution, choc thermique provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l'eau, et donc de noyade.

Privilégier les endroits frais

Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes quand cela est possible. "Passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)", recommande Santé publique France, qui conseille d’"éviter les efforts physiques".
Il faut maintenir son logement le plus frais possible en fermant les fenêtres ainsi que les volets et les rideaux la journée pour les ouvrir le soir s'il fait moins chaud.
Pour rappel, dormir devant un ventilateur allumé peut être nocif. Des poussières s’infiltrent dans les sinus, ce qui peut entraîner asthmes et allergies. Les yeux, la gorge et la peau peuvent également être desséchés. 
Message aux parents : il ne faut en aucun cas laisser son enfant seul dans la voiture, la température pouvant y augmenter très vite, un risque mortel pour le bambin.

Se protéger du soleil

Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV) a alerté sur les risques des UV en ville, qui "restent très dangereux pour la peau, notamment celle des plus jeunes". Il est donc préférable d’opter pour des vêtements de couleur sombre, en tissu à fibres serrées. Les enfants "doivent être impérativement protégés" (chapeau, lunettes, tee-shirt à manches longues, vêtements anti-UV...), soulignent les spécialistes.

Toutefois, attention aux protections qui ne protègent pas ou trop peu. Porter un T-shirt blanc pour une baignade ne sert à rien car cela "laisse passer tous les UV". Et se mettre sous un parasol ou dans un endroit ombragé ne protège qu'à moitié, puisque cela "laisse tout de même passer 50 % des UV", alertent les dermatologues.

Donner des nouvelles à ses proches

Santé publique France conseille de "donner régulièrement de ses nouvelles" à ses proches. Et, "dès que nécessaire, osez demander de l'aide", conseille l’organisme. "Si vous voyez quelqu'un victime d'un malaise, appelez le 15", le numéro du Samu, prévient l’agence nationale de santé. 

Crampes, fatigue inhabituelle, maux de tête, fièvre supérieure à 38°, vertiges ou nausées, voire propos incohérents sont les signaux d’alerte à ne pas prendre à la légère. 

Commentaires