Plus d’une centaine d’élèves intoxiqués après avoir bu l’eau du robinet d’un gymnase

Plus d’une centaine d’élèves intoxiqués après avoir bu l’eau du robinet d’un gymnase
Plus d’une centaine d’élèves intoxiqués après avoir bu l’eau du robinet d’un gymnase
Par La rédaction publié le
1195 lectures

Près de 160 élèves de la commune de Nantua, dans l’Ain, ont rencontré des troubles gastriques après avoir consommé l’eau d’un gymnase indique l’Agence régionale de santé (ARS)…

Des lycéens et des collégiens de la commune de Nantua, en région Auvergne-Rhône-Alpes, ont été intoxiqués à l’eau du robinet d’un gymnase, révèle une enquête réalisée par l’Agence régionale de santé. En effet, dans la semaine du 16 septembre, plusieurs cas de gastro-entérites ont été recensés par l'ARS. Un pic a même été enregistré le mercredi 18 septembre. Au total, 160 jeunes ont été concernés.

Analyses en cours

"Les investigations sur le réseau d'eau ont montré une contamination localisée au sein du complexe rugby foot", explique l'ARS, rappelant quelques mesures d'hygiène.
''Dans ce contexte, les mesures d’hygiène préventives doivent être mises en place afin d’éviter ces transmissions secondaires : lavage des mains, proscrire le partage des gourdes, des affaires de toilette, désinfecter l’environnement (sanitaires, poignées de porte, interrupteurs...)''.

Pour l’heure, le germe à l'origine de cette intoxication n'a pas été identifié. Des analyses microbiologiques des selles sont actuellement en cours dans les différents laboratoires d'analyses médicales, en collaboration avec le Centre national de référence des virus de Dijon.

Eau interdite à la consommation

Depuis ce lundi 23 septembre, l'épisode épidémique semble terminé, toutefois, des cas de contaminations persistent. De plus, "l'enquête menée avec Santé Publique France est toujours en cours pour préciser les caractéristiques de cette épidémie'', souligne l’ARS.

Suite à cette alerte et jusqu’à nouvel ordre, la préfecture de l'Ain interdit aux usagers de consommer l'eau du complexe sportif.

Source(s):
  • France Info
Commentaires