La masturbation, un remède naturel contre les douleurs menstruelles ?

La masturbation, un remède naturel contre les douleurs menstruelles ?
La masturbation, un remède naturel contre les douleurs menstruelles ?
© Pixabay
Par La rédaction publié le
4437 lectures

Dans une interview accordée au site Yahoo !, Justine Courtot, la créatrice du compte instagram Sang.sations, qui brise le tabou autour des règles, a expliqué que la masturbation pouvait être un remède efficace contre les douleurs menstruelles.

Assez des douleurs pendant les règles ? Et si nous pensions à la masturbation ? Alors que la nouvelle campagne culottée de Naturalia lève avec audace le tabou régnant autour des protections hygiéniques, la journaliste et autrice Justine Courtot, également à la tête du compte instagram Sang.sations, a révélé au site Yahoo ! que la masturbation se révélait être un remède efficace contre les crampes menstruelles.

A 23 ans, celle qui a coproduit le documentaire 28 jours, et qui sensibilise également sur la précarité menstruelle, explique que c’est un gynécologue, rencontré lors de la promotion de son film, qui a explicité ce processus. "Quand on se masturbe (…) on libère plein d’hormones dont l’endorphine, qui permet de débloquer et donc de soulager tout ce qu’il y a dans notre corps", détaille-t-elle. Et bien évidemment, les rapports sexuels seraient aussi bénéfiques, alors que certaines femmes ont une forte libido durant cette période. Cela est dû à la modification de l'équilibre hormonal.

Masturbation et sommeil

En 2017, une étude australienne réalisée sur près de 500 personnes avait démontré que faire l’amour aidait à trouver le sommeil, d’autant plus si l’orgasme était atteint.  L’ocytocine et l’endorphine, deux hormones libérées durant les rapports agissent tels des sédatifs, nous relaxant complètement. Un résultat confirmé par une étude publiée cette année. Près de 600 participants ont été suivis. Environ 70 % d’entre eux ont déclaré qu’ils dormaient mieux après avoir eu un orgasme avec un partenaire. En revanche, l’effet de la masturbation ne serait pas optimal. Elle n’a été efficace à l’endormissement que pour la moitié des participants.

Source(s):
  • Yahoo!

Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires