Se laver les mains, une habitude pas si systématique que ça chez les Français, même en temps de Covid

Lavage des mains
Se laver les mains, une habitude pas si systématique que ça chez les Français, même en temps de Covid
Par AFP/Relaxnews publié le
635 lectures

Considéré comme un geste barrière indispensable pour limiter la propagation du coronavirus, le lavage des mains est loin d'être un geste machinal pour bon nombre de Français. D'après une enquête Ifop réalisée à l'occasion de la Journée mondiale du lavage des mains, jeudi 15 octobre, seuls 37% des Français se lavent systématiquement les mains après s'être mouchés. Un chiffre plus que surprenant en pleine pandémie, en chute de -19 points depuis mars dernier.

Les Français respectent-ils toujours les gestes barrière relatifs à l'hygiène des mains ? Oui pour la plupart, mais il y a un net relâchement depuis la fin du confinement, à en croire les résultats du dernier sondage de l'Ifop sur le sujet. Plus de sept Français sur dix (71%) déclarent se laver systématiquement les mains après avoir pris les transports en commun, et 63% lorsqu'ils rentrent chez eux. Des chiffres en forte baisse depuis le début de la saison estivale (81% et 75%, respectivement).

Ce relâchement concerne également le contact avec la nourriture. S'ils sont tout de même 79% à se laver systématiquement les mains avant de faire la cuisine (-2 points depuis mars), les sondés ne sont que 65% à le faire avant de passer à table, soit une baisse de 16 points par rapport au mois de mars où ils étaient confinés. Le constat est le même en ce qui concerne l'hygiène des mains après un passage aux toilettes (77% contre 81% en mars), ou après s'être mouchés (37% contre 56%).

Un relâchement encore plus marqué chez les sondés peu masqués

D'une façon plus générale, près des deux tiers des Français (64%) déclarent tout de même se laver les mains à une fréquence plus importante qu'avant le confinement, tandis que 31% avouent ne pas avoir changé leurs habitudes. Une petite part des répondants (5%) confie même se laver les mains moins fréquemment qu'avant le mois de mars.

L'enquête révèle que les Français qui portent régulièrement un masque se lavent davantage les mains que ceux qui n'en portent que "rarement", et ce dans toutes les situations exposées. Seuls 29% des sondés "rarement masqués" se lavent systématiquement les mains après avoir pris les transports en commun, contre 81% des Français "toujours masqués". Un phénomène qui se répète pour le lavage des mains avant de faire la cuisine (58% contre 86%), avant de passer à table (47% contre 74%), après être allés aux toilettes (61% contre 83%), ou après s'être mouchés (19% contre 45%).

L'enquête de l'Ifop a été réalisée en ligne les 6 et 7 octobre 2020 auprès d'un échantillon de 1.014 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Photo : Pixabay
Commentaires