Les Français mangent de plus en plus écoresponsable, mais certaines habitudes ont la vie dure

courses alimentaires
Les Français mangent de plus en plus écoresponsable
Par AFP/Relaxnews publié le
818 lectures

Depuis l'arrivée de la crise sanitaire, 73% des Français affirment avoir renforcé leur volonté de consommer plus responsable. Mais malgré un intérêt accru pour les magasins bio et l'envie de soutenir les commerces de proximité, les consommateurs français sont encore confrontés à de nombreux dilemmes, comme se passer de produits importés de l'autre bout du monde ou acheter des produits, certes bio, mais vendus dans des emballages plastiques.

Vous faites peut-être partie de ces personnes qui, depuis l'arrivée de l'épidémie, accordent plus importance à privilégier les commerces de proximité et à consommer des aliments plus respectueux de l'environnement. Parmi les consommateurs interrogés pour le nouveau baromètre annuel de l'association Max Havelaar. , 62% estiment que la crise sanitaire leur a fait prendre conscience de la nécessité d'adopter des comportements plus vertueux (limiter les emballages, acheter local, équitable, etc.).

Mais les habitudes du quotidien peuvent interférer, voir s'ériger en obstacles. 78% des Français se disent par exemple favorables à acheter des produits 100% locaux. Un chiffre en nette progression (+24%) comparé au premier confinement. Toutefois, les Français avouent dans le même temps avoir beaucoup de mal "à se passer" de produits importés depuis l'autre bout du monde. C'est notamment le cas du chocolat (73%), du café (67%) ou encore des bananes (56%). 

Moins de vrac, plus de bio

Durant la pandémie, la résolution de consommer moins d'emballage a elle aussi largement été mise à mal par la crise sanitaire : un Français sur trois reconnaît privilégier les produits jetables (35%) depuis l'arrivée de l'épidémie. Mode d'achat en vogue depuis ces dernières années, le vrac est aujourd'hui jugé trop contraignant par deux Français sur trois (66%), notamment à cause des difficultés à trouver un magasin qui propose ce type de service. 

"Même si pour 60% des Français, les enjeux sanitaires ont pris le dessus dans les préoccupations quotidiennes, la consommation alimentaire responsable se maintient dans le choix des produits, avec une préférence croissante pour les points de vente directs producteurs, les marchés, mais aussi les magasins bio", note Blaise Desbordes, directeur général de Max Havelaar.

En effet, 27% des Français déclarent faire leurs courses dans les enseignes bio depuis la crise sanitaire, soit 4 points de plus par rapport à l'année dernière, indique le baromètre. Si le soutien à l'agriculture locale reste la première motivation pour consommer local, l'enquête souligne toutefois un essoufflement de la part des Français dans leur volonté d'adopter un mode de vie écoresponsable.

Les sondés déplorent une transition trop lente des entreprises de l'alimentaire 

Près de la moitié d'entre eux (49%) estiment "en faire déjà suffisamment", tandis que 79% pensent que les bénéfices d'une consommation écoresponsable sont "trop souvent contrebalancés par des pratiques désastreuses en parallèle". Un exemple flagrant de ce paradoxe pour les sondés ? Les produits bio vendus dans des emballages plastiques. 

Pour neuf Français sur dix, les entreprises du secteur alimentaire évoluent trop lentement et estiment que ces dernières doivent davantage développer leur offre pour inciter les consommateurs à acheter des produits écoresponsables.

Étude Opinion Way réalisée pour Max Havelaar France  auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 2034 personnes âgées de 18 ans et plus.

Photo : pixabay
Commentaires