7 accessoires indispensables pour des courses zéro déchet

7 accessoires indispensables pour des courses zéro déchet
7 accessoires indispensables pour des courses zéro déchet
Par Manon Lagnado publié le
1648 lectures

Qui dit courses zéro déchet dit... faire ses courses avec ses propres contenants réutilisables. Voici les 7 accessoires indispensables dont vous avez besoin pour pouvoir acheter tout ce que vous voulez sans emballages.

1) Les sacs et les pochons en tissu

Que ce soit au marché, chez le primeur ou dans votre magasin habituel, les sacs et les pochons sont très utiles pour acheter vos fruits et légumes et ainsi éviter les sachets à usage unique.

Le sac-filet est particulièrement pratique pour acheter des légumes de grosses tailles qui peuvent être mélangés : courges, poireaux, aubergines… Tandis que le pochon est plutôt utilisé pour des fruits et légumes de petites tailles : champignons, petit-pois, pommes... Vous pouvez aussi prévoir un sac à pain pour vos achats à la boulangerie.

Aujourd'hui, on trouve des sacs et des pochons de différentes tailles un peu partout, que ce soit dans les magasins bio, spécialisés dans le vrac ou sur internet. Vous pouvez aussi les fabriquer avec des chutes de tissus, de vieux draps ou de vieux vêtements.

2) Les bocaux en verre

Le bocal, c'est l'indispensable du stockage des produits vendus en vrac. Il est généralement utilisé pour les produits d'épicerie fine : farine, sucre, pâtes, riz, légumineuses, fruits secs… En plus d'être pratique et écologique, il permet de protéger vos aliments des mites, s'il est bien hermétique. Les étagères de bocaux sont d’ailleurs très tendances dans les magazines de décoration.

Pensez à utiliser, en guise de bocaux, vos vieux pots en verre (confitures, haricots verts, compotes...), en les stérilisant au préalable. Munissez-vous aussi d'une étiqueteuse ou d'un marqueur spécial verre afin d'écrire ce que contient chaque bocal et, pour certains ingrédients, le temps de cuisson. Les magasins pratiquant la vente en vrac mettent (presque) toujours à disposition une balance permettant de peser vos contenants et ainsi déduire leur poids lors du passage en caisse.

Si vous ne voulez pas porter vos bocaux, vous pouvez utiliser des pochons en tissu pour acheter vos produits secs. Une fois chez vous, vous n'aurez qu'à les transvaser dans vos bocaux. Cela fonctionne très bien même avec les aliments très fins comme la farine.

3) Les boîtes en verre ou en inox

Lorsque l'on parle d'achats en vrac, on ne pense pas forcément aux traiteurs, fromagers, bouchers... Et pourtant, ces commerçants acceptent très souvent de vous servir dans vos contenants. Donnez-leur vos boîtes, si possible en verre ou en inox, afin qu'ils y glissent du fromage, de la viande, de la charcuterie, du poisson, des plats cuisinés...

4) Les bees-wraps

Si vous n'avez pas suffisamment de boîtes ou que vous trouvez qu'elles pèsent trop lourds, vous pouvez opter pour des bees-wraps. Il s'agit de morceaux de tissu enduits de cire qui permettent d'emballer des produits à la manière d'un film alimentaire mais de façon plus écologique et durable. Vous pouvez soit en acheter, soit les fabriquer vous-même avec des chutes de tissu et des pastilles de cire d'abeille. Attention néanmoins à les utiliser avec des produits qui ne coulent pas (évitez le chèvre frais ou la viande rouge par exemple).

5) Les bouteilles et flacons

Les bouteilles vous permettent d'acheter en vrac tout ce qui est liquide : lait, huile, vinaigre, sirop, bière… mais aussi les produits d'hygiène (gel douche, shampoing…) et les produits ménagers (lessive, liquide vaisselle, vinaigre blanc…). Malgré leur poids, privilégiez les bouteilles en verre qui sont plus durables et qui gardent moins les odeurs. Pensez à conserver vos anciennes bouteilles et flacons pour leur donner une seconde vie et les remplir avec des produits vendus en vrac.

6) Les boîte d’œufs

Les œufs sont des produits fragiles qui ne peuvent pas être transportés dans n'importe quel contenant. Il vous faut donc utiliser une boîte dédiée. Vous pouvez opter pour une boîte d’œufs réutilisable ou garder d'anciennes boîtes d’œufs du commerce. Si un jour, vous oubliez de l'apporter avec vous, vous pouvez glisser délicatement vos œufs dans un pochon et le déposer sur le dessus de votre sac. Si vous faites attention, ils ne devraient pas se casser.

7) Les contenants à usage spécifique

En France, la vente de certains produits ménagers est très réglementée, notamment à cause des substances chimiques qu'ils contiennent. C'est pourquoi il leur faut des contenants spécifiques. Habituellement, les commerces vous vendent le contenant lors de votre premier achat. Mais ensuite, vous pouvez réutiliser ce contenant autant de fois que vous le souhaitez avec le même produit. Comme les produits chimiques à usage non-alimentaire peuvent être toxiques, il faut que l'étiquette détaillant la composition soit toujours présente sur l'emballage. C'est pourquoi, si vous changez de produit (autre variante, autre marque...), il faudra racheter un contenant. Néanmoins, la loi est en train d'être réévaluée afin que l'on puisse utiliser le contenant de son choix, sous certaines conditions.

 

Et un petit conseil pour terminer : lorsque vous allez faire vos courses, même si vous avez fait une liste, prévoyez toujours un ou deux pochons supplémentaires au cas où vous achetez quelque chose qui n'était pas prévu.

Commentaires