La terre de diatomée : comment l’utiliser ?

terre de diatomée
Terre de diatomée
Stocklib
Par Thomas Louis publié le
Journaliste indépendant

Petite poudre blanche volatile issue de carrières naturelles, la terre de diatomée est une matière couramment utilisée à la maison, du jardin à la salle de bain. De son pouvoir insecticide à son usage pour les animaux, tour d’horizon d’un produit décidément pas comme les autres.

Si on utilise autant la terre de diatomée, c’est parce qu’il s’agit d’un produit polyvalent par excellence, capable de combler un grand nombre des besoins de tous les jours. Mais d’où vient-elle exactement ?

Qu’est-ce que la terre de diatomée ?

Appelée dioxyde de silicium ou encore tellurine, la terre de diatomée est une poudre blanche naturelle, que l’on retrouve dans le monde marin. Et plus particulièrement dans les dépôts des micro-organismes mélangés à de la roche volcanique. Bien souvent, la terre de diatomée se retrouve sous une forme blanche, mais il peut arriver qu’elle soit grise. Dans le commerce, on la notifie sous le code additif E 551.

Il faut savoir que la terre de diatomée se décline en deux types principaux :

  • La terre de diatomée alimentaire (amorphe) ;
  • La terre de diatomée non alimentaire (calcinée)

Amorphe ou calcinée : quelles différences ? 

Pour y voir plus clair, il faut préciser que la terre de diatomée alimentaire n’a pas été traitée. On utilise la terre de diatomée amorphe au quotidien, puisqu’elle ne présente pas de danger imminent pour la santé.

La terre de diatomée non alimentaire, quant à elle, est chauffée à 900/1000°, d’où son nom de « calcinée ». Elle est donc plus toxique pour les poumons des hommes comme ceux des animaux. Elle est aussi plus fine que la terre de diatomée alimentaire.

De manière plus globale, la terre de diatomée est un produit certes, naturel, mais très volatile, que l’on commande de laisser hors de portée des enfants. Elle n’en reste pas moins une alliée du quotidien aux mille et une facettes !

La terre de diatomée, un puissant insecticide naturel

Malgré le fait que les insecticides ne soient pas les meilleures solutions pour entretenir son jardin et la planète, la terre de diatomée est une très bonne alternative à la fois naturelle et efficace pour éradiquer les nuisibles.
De façon très concrète, la poudre va assécher les insectes, et les tuer en deux jours maximum. Dans cette perspective, il peut être efficace d’en appliquer dans un jardin, mais aussi sur certains objets de nos animaux, comme les paniers, les tapis, voire sur le pelage de nos amis à quatre pattes.

Même si elle n’est pas toxique, lorsqu’on applique de la terre de diatomée sur des objets, il est nécessaire de l’aspirer (on de la brosser) deux jours après, afin d’en retirer toute trace. La terre de diatomée peut également être utile en cas d’invasion de punaises de lit dans nos literies, ou de poux sur nos chères têtes blondes. En bref, pour lutter contre les insectes, elle s’adopte absolument partout, à condition de savoir l’utiliser. N’oubliez pas que, pour enfants comme pour animaux, la terre utilisée doit être alimentaire et non calcinée !

Utiliser la terre de diatomée au jardin

La terre de diatomée n’a pas la seule propriété de tuer les insectes, loin s’en faut ! Elle sert également à fertiliser la terre, notamment lorsqu’on fait du jardinage. En effet, riche en fer, en sodium, en bore (élément atomique proche du carbone), et en divers éléments particulièrement enrichissants pour le terreau, la terre de diatomée est une alliée de taille pour la pousse des plantes et la bonne santé des racines.

De plus, l’utiliser permet d’espacer les arrosages. La raison ? La terre de diatomée a un fort pouvoir absorbant. Cela permet ainsi de redistribuer l’eau de façon plus équilibrée. Ce fort pouvoir absorbant est d’ailleurs très utile ailleurs que dans le jardin.

Une terre ultra absorbante

En effet, si cette petite poudre ne paie pas de mine, il faut pourtant dire que la terre de diatomée peut absorber jusqu'à 150 à 180 % de son poids. Cela l’impose directement comme un produit utile au quotidien, notamment lorsqu’on renverse un liquide sur n’importe quelle surface poreuse de la maison. Typiquement, sur un tapis, son rôle sera tout trouvé pour éponger un peu de limonade ! Il suffira d’en saupoudrer sur la tâche, de laisser sécher, et d’aspirer par la suite. Magique !

De la même manière, la terre de diatomée est un outil parfait pour réduire (voire neutraliser) les odeurs de la litière du chat. En la mélangeant aux grains, elle saura donner au petit coin de nos félins des airs de paradis (ou presque !), en plus de pouvoir espacer davantage le changement de litière.

Enfin, la terre de diatomée trouve également sa place dans la salle de bain. Grâce à son pouvoir absorbant, elle peut faire partie des ingrédients principaux d’un masque pour les peaux grasses. L’idée ? Absorber et réduire les excès de sébum, mélangée à un peu d’eau afin de former une petite pâte. Attention toutefois, son efficacité redoutable ne conviendra pas à toutes les peaux, notamment les plus fragiles !
 

Mais le pouvoir absorbant de la terre de diatomée a encore d’autres utilités :

  • Neutraliser les odeurs dans les chaussures ;
  • Capturer les odeurs du frigo ;
  • Neutraliser les odeurs dans la poubelle ;
  • Blanchir les dents (avec modération, tout comme le bicarbonate de soude !)…

On l’aura compris, parmi les produits naturels nécessaires au quotidien, la terre de diatomée (notamment alimentaire) a toute sa place dans nos placards. Et vous, quelle en est votre utilisation ?


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

BICARBONATE DE SOUDE ALIMENTAIRE 500 G
0 avis
NATURE ET PARTAGE