Les 10 VRAI/FAUX de l'alimentation

Assiette blanche contenant un point d'interrogation fait de petits pois
Les 10 VRAI/FAUX de l'alimentation
Par Manon Laplace publié le
10525 lectures

Concernant les produits alimentaires, mythes et idées reçues sont légions. Découvrez les 10 VRAI/FAUX de l'alimentation décryptés par Bio à la une.

1 - Le lait est le meilleur aliment pour les os : FAUX 
Il faut savoir qu’aucune étude ne prouve que le lait rende les os plus solides. C’est un mythe lié à teneur en calcium des produits laitiers. Mais contrairement à ce que l’on a tendance à croire, certains aliments sont de bien meilleures sources que le lait. Le tofu, les sardines ou le chou chinois par exemple, sont, à portion égale, bien plus riches en calcium que le lait de vache.

2 - Les aliments allégés font maigrir : FAUX 
Lorsque l’on vous vante les mérites des aliments allégés, il faut bien avoir conscience que chaque élément retiré nécessite une compensation. 0% de gras rime donc souvent avec des taux de sucre plus importants. En effet, si l’on retire tout le gras d’un aliment, celui-ci devient immangeable. On compense donc avec du sucre, du sirop de glucose ou de fructose ou avec des édulcorants artificiels. Le produit final est donc effectivement pauvre en graisses, mais pas nécessairement plus léger et n’aide pas forcément à perdre du poids. Au contraire, le gras se digère bien plus lentement que les sucres, et diminue les risques de fringales.

3 - Il vaut mieux éplucher les fruits et légumes : VRAI ET FAUX 
La peau des fruits et légumes est la partie qui capte et retient le plus les produits chimiques et les pesticides. De fait, il est préférable d’enlever la peau des végétaux issus de l’agriculture conventionnelle. Néanmoins, la peau est également la partie la plus riche en nutriments. Il serait donc dommage de s’en priver. Dans l’idéal, on choisit donc des produits bio et on en consomme la peau.

4 - Laitage + Fruit + Sucres lents = petit-déjeuner idéal : FAUX 
On nous répète souvent que le petit-déjeuner idéal est composé d’un laitage (bol de lait ou yaourt), d’un fruit et d’une portion de sucres lents (céréales ou tartines). Il n'en est rien ! Ce petit-déjeuner est une véritable bombe de sucre : fructose, glucides, etc… Beaucoup trop sucré, il engendre un pic d’insuline qui risque d’entraîner une phase d’hypoglycémie dans les heures suivantes, favorisant ainsi les fringales. Au contraire, un petit-déjeuner riche en protéines sera source d’énergie pour toute la matinée. On favorise donc les protéines et on remplace les glucides par les bonnes graisses telles que l’avocat, les fruits secs ou les noix.

5 - Les oeufs augmentent le cholestérol : FAUX 
Certes, le jaune d’oeuf est plus riche en cholestérol que la plupart des aliments. Pourtant, des études ont démontré que le cholestérol sanguin n’était que très peu lié au cholestérol alimentaire, mais proviendrait majoritairement du foie qui le synthétise lorsque la consommation de gras saturés est trop élevée. Or, l’oeuf contient très peu de gras saturés. Une vaste étude britannique portant sur 4 millions de personnes avait d’ailleurs prouvé que consommer un oeuf par jour n’augmentait en rien pas le taux de cholestérol dans le sang.

6 - Les graisses animales sont nocives : VRAI ET FAUX 
Toutes les graisses animales ne sont pas à mettre dans le même panier. Il faut tout d’abord distinguer les graisses saturées, dites “mauvaises graisses”, des graisses insaturées considérées comme de “bonnes graisses”. Or, les graisses contenues dans le poisson par exemple, appartiennent à la seconde catégorie. Manger des poissons gras (sardine, maquereau, saumon) diviserait même par deux les risques de maladies cardiovasculaires.

7 - Les légumes Bio sont plus riches en vitamines : VRAI 
Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation et du Travail (ANSES), les légumes bio auraient tendance à contenir moins d’eau que ceux issus de l’agriculture conventionnelle. Moins d’eau, donc plus de vitamines, de minéraux et de fibres.

8 - L’ananas fait maigrir : FAUX 
L’ananas contient de la broméline, une enzyme capable de scinder les protéines. C’est ce qui lui vaut sa réputation d’aliment minceur. Pourtant, si la broméline agit sur les protéines, elle n’a aucun effet sur les lipides qui constituent les graisses. L’idée que l’ananas serait un aliment brûle graisse est donc un mythe.

9 - Les hommes et les femmes doivent s’alimenter différemment : VRAI 
Même si l’alimentation de base des hommes et des femmes doit être sensiblement la même, les deux sexes ont des besoins nutritionnels différents, du fait de leurs différences physiologiques. Les hommes par exemple ont des besoins énergétiques souvent supérieurs car ils sont généralement plus grands, plus lourds et plus musclés. Les femmes adultes quant à elles, éliminent le fer lors du cycle menstruel et ont donc besoin d’apports plus conséquents que les hommes.

10 - Les fruits et légumes surgelés ont perdu leur valeur nutritionnelle : FAUX 
Si effectivement il n’y a pas plus riche en nutriment qu’un produit frais à peine cueilli, les produits surgelés n’en sont pas moins intéressants sur le plan nutritif. En effet, leurs nutriments sont “saisis” au moment de la surgélation et conservés jusqu’au moment de la consommation, ce qui n’est pas le cas des produits frais dont la qualité nutritionnelle s'appauvrit le temps du transport et de leurs différents séjours (entrepôts, magasins, stockage au réfrigérateur…).

Rédaction : Manon Laplace
 

Sources :

www.santenatureinnovation.com/10-gros-mensonges-sur-la-nutrition/
http://www.lanutrition.fr/les-news/boire-du-lait-ne-protege-pas-des-fractures-nouvelles-preuves.html
http://www.hsph.harvard.edu/nutritionsource/eggs/

 

Commentaires