Les 10 aliments les plus riches en antioxydants

des framboises, mûres et myrtilles riches en antioxydants dans un bol
Top 10 aliments des aliments les plus riches en antioxydants
Par Elodie Sillaro publié le
26915 lectures

Grâce à leurs composés actifs, les antioxydants permettent de lutter contre les radicaux libres. Véritable capital santé, ils aideraient nos cellules à vieillir moins vite et protégeraient notre organisme des maladies cardiovasculaires, inflammatoires et des cancers. Voici 10 aliments riches en antioxydants.

Les cellules produisent de l'énergie (pour le fonctionnement de nos muscles, de nos organes, de nos fonctions immunitaires) en brûlant du sucre, des graisses ou encore des protéines. Ces réactions chimiques se déroulent en présence d'oxygène et génèrent une forme de déchet, appelés « radicaux libres » (ou stress oxydatif). À la longue, ces radicaux libres endommagent les cellules y compris au niveau de l'ADN. Ce sont les antioxydants qui permettent de lutter contre ces attaques. Certains comme la vitamine C les éradiquent directement, d’autres, comme les polyphénols, luttent contre leur formation.

De cette façon, les antioxydants nous protégeraient des maladies inflammatoires et cardiovasculaires, des cancers, des maladies de Parkinson et d’Alzheimer, des maladies auto-immunes ou liées à la pollution ainsi qu’à la toxicité de notre alimentation. Pas besoin de compléments alimentaires, il suffit de faire le plein d’antioxydants dans l’alimentation.

1. Le clou de girofle

Le clou de girofle est riche en flavonoïdes, des composés organiques et antioxydants présents dans les végétaux. Il est doté de nombreuses propriétés médicinales et est recommandé lors d’état de fatigue générale car il aide à renforcer le système immunitaire. Antiviral, antiseptique, antibactérien, il soulage les maux de dents et calme les infections urinaires. Grâce à ses vertus antalgiques et anti-inflammatoires, il peut aussi s’utiliser comme anesthésiant pour apaiser les douleurs musculaires et les maux d’estomac.

2. Le cacao

Le cacao est riche en catéchine, des antioxydants qui augmentent la dépense énergétique de l’organisme en emprisonnant les cellules graisseuses. Bonne nouvelle pour nos papilles, c’est un des aliments qui renferment le plus de magnésium et d’antioxydants. Il est doté d’un pouvoir anti-vieillissement sur les cellules. À consommer sous forme de chocolat bio à minimum 70% de cacao.

3. Le thym

Le thym est riche en flavonoïdes et en acides phénoliques. Ces derniers ont un pouvoir antioxydant qui lutte efficacement contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Le thym est aussi réputé pour son action antivirale et stimulante. Il aide à renforcer le système immunitaire et lutte contre les états fébriles et de fatigue. On ne consomme pas le thym en grande quantité mais on n’hésite pas à le saupoudrer pour agrémenter ses plats.

4. Les noix et noisettes

La noix est le fruit oléagineux le plus antioxydant, suivi de près par la noisette. Comme le thym, elles renferment des acides phénoliques et des flavonoïdes. Leurs bienfaits sur la santé ne sont plus à démontrer. Elles contiennent de la vitamine E qui agit sur la bonne santé cardiovasculaire et des lipides contribuent au bon fonctionnement des organes. La noisette a en plus une action sur la régulation du transit intestinal et réduit le risque de certaines maladies inflammatoires. On les ajoute donc dans les plats, salades, muesli ou nature en collation.

5. Le gingembre

Le gingembre est riche en polyphénols, des antioxydants qui neutralisent les radicaux libres. Crampes, ballonnements, aérophagie, le gingembre est idéal pour soulager tous les maux intestinaux. Antibactérien, anti-inflammatoire et antalgique, ils apaisent les rhumatismes, douleurs dentaires et maux de gorge. Il renforce également le système respiratoire et stimule la circulation sanguine, d’où sa renommée en tant qu’aphrodisiaque.

6.  L’amande

Riche en acides gras essentiels et en antioxydants, l’amande est une véritable alliée de notre santé cardiovasculaire. Des études présentées au Congrès Européen de Nutrition ont prouvé le lien entre la consommation d’amande et le contrôle du poids. Malgré leur apport élevé en lipides et en calories, les amandes jouent un rôle essentiel pour la santé. Deux prises par semaine de fruits secs oléagineux comme les amandes peuvent réduire de 16% le risque de mortalité coronarienne (maladie des artères qui vascularisent le cœur). Elles jouent également un rôle dans le système immunitaire, la santé dentaire et musculaire.

7. La fraise

Comme les autres petits fruits très colorés (myrtilles, baies, framboise), la fraise renferme une quantité importante d’antioxydants, les flavonoïdes. Elle préviendrait le risque de certains cancers (sein, cerveau, col de l’utérus) et de maladies cardiovasculaires. En plus de lutter contre les effets du vieillissement cutanée, elle contribue à donner bonne mine. À consommer absolument bio car la fraise fait partie des fruits les plus exposés aux engrais et pesticides.

8. La pomme

Elle est connue comme l’aliment-santé par excellence. Grâce à toutes ses variétés, la pomme peut se consommer quotidiennement sans lassitude. Les flavonoïdes qu’elle contient aide à lutter contre l’apparition de cellules cancéreuses et réduit le risque de syndrome métabolique (surpoids, diabète). Elle a l’avantage d’être rassasiante et peu calorique.  Comme la fraise, elle lutte aussi contre les effets du vieillissement. Très exposées aux produits phytosanitaires, il est impératif de consommer les pommes bio.

9. Les baies de goji

Ces petites baies originaires d’Asie renferment des caroténoïdes, des pigments naturellement présents dans les végétaux et responsables de la couleur rouge, orange ou violette de l’aliment. Riches en acides aminés et en oligo-éléments, les baies de goji sont réputées pour accroître l’énergie et l’endurance, ce pourquoi elles sont très appréciées des sportifs. La vitamine C qu’elles contiennent aide à réduire la fatigue. Elles contribuent également à réguler la tension artérielle, le taux de cholestérol ainsi que la glycémie.

10.   Le thé vert et le café

Le café  et thé vert contiennent des acides phénoliques (acides caféiques pour le café et acides oxaliques pour le thé) ainsi que des flavonoïdes. Une consommation modérée de café peut avoir des bienfaits en matière de réduction des risques de maladies cardiovasculaires et digestives. Le café aurait aussi l’avantage de lutter contre les états dépressifs. Riche en protéines et en minéraux, le thé vert, quant à lui, a des effets bénéfiques sur le système digestif.


Pour aller plus loin:

30 aliments antioxydants pour des recettes gourmandes et cosmétiques, de Natacha et Tatiana Thibault aux Éditions Favre, 15€.

Ce livre présente 60 recettes sans gluten ni lactose, simples et originales, autour d'une sélection de 30 aliments antioxydants répartis en trois chapitres: les fruits, les céréaleset les plantes. Pour se sentir aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, découvrez les conseils culinaires et des astuces beauté prodigués par deux expertes: Nathacha Thibault, spécialisée en phytothérapie et huiles essentielles et Tatiana Thibault experte en nutrition et naturopathie. 

Commentaires