Ex-trader, Thomas a quitté la finance pour lancer une micro-boulangerie bio en Normandie

Ex-trader, Thomas a quitté la finance pour lancer une micro-boulangerie bio en Normandie
Ex-trader, Thomas a quitté la finance pour lancer une micro-boulangerie bio en Normandie
Par Mathieu Doutreligne publié le
4739 lectures

De l'enfer de la bourse à la chaleur du four à pain, Thomas Pasturel lance à Quetteville, dans le Calvados, une micro boulangerie bio, traditionnelle et engagée : le Fournil 1672.

Après un début de carrière dans l’informatique et la finance, en France et au Canada, Thomas Pasturel retourne aux sources en Normandie, au coeur du pays d’Auge. Fini le monde virtuel, les écrans d'ordinateur, bonjour aux journées les mains dans le pétrin pour le plaisir des papilles. Ce trentenaire en quête de sens y rénove un ancien fournil dans le but d’ouvrir à l’automne 2019 une micro-boulangerie bio et engagée. L’établissement est actuellement en travaux. Vous pouvez aider le projet via une campagne de financement participatif sur le site coopératif zeste.

Un engagement pour un monde meilleur

Ce n’est pas une simple boulangerie, mais un fournil traditionnel, bio et engagé. Les pains, brioches et autres pizzas sont confectionnés à partir de variétés biologiques de blés anciens de terroir et d’un levain doux sauvage. Afin de développer les qualités gustatives et nutritionnelles optimales présentes dans cette farine d’exception, la pâte fermente au minimum 18 heures.

Comme toutes choses, la qualité se paye et Thomas aime rappeler que sa farine coûte 70% plus cher qu'une farine bio classique. “Pour moi, la qualité et la santé n'ont pas de prix. À quoi bon manger une baguette blanche médiocre à 0.90 € si c'est pour avoir mal au ventre ?"

“À quoi bon manger une baguette blanche médiocre à 0.90 € si c'est pour avoir mal au ventre ?"

En plus de cette recherche d’une qualité optimale, le boulanger normand s’engage pour le zéro déchet, le transport écologique, un approvisionnement local, une fabrication à la commande. Sur sa campagne de crowdfunding (déjà à 72% en 3 semaines), il y affiche une charte d’activité constituée de 9 engagements forts.

1672, toute une histoire

"Les personnes qui découvrent le fournil me disent souvent que c'est un très bon 'concept'. Ce n'est pas un concept, ce n'est ni une multinationale ni une startup : c'est un lieu chargé d'histoire où l'on faisait déjà du bon pain il y a 130 ans !", explique Thomas.

La ferme et son vieux four à pain étaient inhabités depuis 10 ans. Thomas a acquis le lieu en novembre 2018 avec la volonté de rénover le bâtiment empreint d’histoire grâce à des matériaux écologiques performants. Ressusciter la mémoire d’un lieu de travail sans le dénaturer pour y faire du pain à l’ancienne, bio, le tout en s’engageant dans une démarche durable. Faire renaître ce bâtiment des années 1860 où les paysans fabriquaient le pain quotidien pour les dizaines de travailleurs de l’activité agricole. Chacun en mangeait 900 grammes par jour à l’époque et les intolérances au gluten n’existaient pas.

 

Le Fournil 1672 est situé à 2 heures de Paris, 20 minutes de Honfleur et 30 minutes du Havre.

Fournil 1672
1672 route de la Côte Ransue
14130 Quetteville

thomas@fournil1672.com

Commentaires