5 remèdes naturels contre la gastro

Gastro
Gastro-entérite : les remèdes naturels
Par Dorothée Blancheton publié le
4039 lectures

Comme chaque année, la gastro-entérite sévit avec son lot de symptômes : vomissements, diarrhée, crampes intestinales… Pour combattre cette maladie virale, il existe des remèdes naturels, faciles à mettre en place.

La gastro-entérite, également appelée grippe intestinale, sévit de nouveau. Cette maladie virale souvent due au rotavirus est une infection du tube digestif qui guérit spontanément en deux ou trois jours. Malheureusement, elle est incommodante et très contagieuse.
Le premier conseil à suivre pour s’en protéger est de limiter cette contagion, notamment au sein de la famille, en se lavant bien les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou une solution hydroalcoolique.
Pour les enfants et les personnes âgées, plus sensibles face à cette pathologie, une prise en charge médicale est à privilégier notamment pour éviter toute déshydratation. Pour les autres, des remèdes naturels sont possibles. Et bien souvent, vous avez déjà tout ce qu’il faut chez vous pour soulager ces symptômes que sont les nausées, les crampes intestinales, la diarrhée, les ballonnements...

1. Une boisson gazeuse sucrée contre la déshydratation

La déshydratation est l’une des conséquences possibles. "En cas de gastro-entérite, l’intestin laisse s’écouler l’eau car il n’arrive plus à la pomper pour la mettre dans la circulation sanguine. Pour mieux retenir l’eau dans son organisme, on peut se tourner vers une boisson gazeuse qui contient plus de sels minéraux qu’une eau minérale plate et qui sera un peu sucrée, comme un soda par exemple ", propose le Dr Patrick Aubé, médecin généraliste phytothérapeute et auteur de « 20 plantes médicinales pour se soigner tous les jours » et « Les Tisanes qui soignent », chez Leduc.S.
On laisse le verre sorti un petit moment ou on élimine les bulles en mélangeant la boisson avec une cuillère avant de boire. Une précaution qui réduira les gaz intestinaux et les ballonnements.

2. Le thym ou le romarin contre le virus

Les plantes aromatiques sont utiles car elles ont une action antivirale. Choisissez-les bio, fraîches pour profiter davantage de leurs huiles essentielles ou sèches. "On met dans un mug de 25 cl une cuillère à soupe de feuilles de thym ou de romarin sèches (ou trois cuillères à soupe si elles sont fraîches) et on verse de l’eau frémissante dessus. On couvre le mug pour conserver les arômes, on laisse infuser 10 minutes pour tirer les produits hydrosolubles et on filtre ", conseille le Dr Aubé. Vous pouvez ajouter du miel pour sucrer votre boisson et boire trois ou quatre tasses de cette tisane par jour. Par ailleurs, le romarin lutte aussi contre la diarrhée et les ballonnements.

3. Le gingembre contre les nausées

La gastro-entérite se caractérise souvent par des nausées ou des vomissements. Pour y faire face, du côté des remèdes naturels, l’expert recommande de recourir au gingembre. Deux manières alors de consommer celui-ci. Soit vous le grattez et recueillez une cuillère à café de gingembre que vous préparez en tisane selon la méthode décrite plus haut. Soit vous mangez du gingembre confit en guise de confiserie pour bénéficier par la même occasion de ses apports en sucre.

4. La mélisse contre les spasmes

Les crampes intestinales sont fréquentes en période de gastro-entérite et entraînent des douleurs. Pour se soulager, on peut utiliser de la mélisse ou de la menthe poivrée aux propriétés relativement proches. "On prend les feuilles de mélisse ou de menthe poivrée que l’on boit en tisane. Selon les symptômes les plus importants, on privilégie telle ou telle plante. Mais l’avantage de la tisane, c’est qu’on peut aussi les combiner pour avoir une action plus complète. On peut ainsi mélanger de la mélisse avec du thym par exemple", explique le Dr Patrick Aubé.

5. L’argile verte ou le charbon végétal contre la diarrhée

Autre désagrément en cas de gastro : la diarrhée. Pour lutter contre celle-ci, le médecin suggère de mélanger une cuillère à café d’argile verte avec de l’eau minérale à température ambiante, de laisser reposer, puis de remuer et boire ce breuvage matin, midi et soir. L’argile va alors absorber l’eau et éviter que les selles ne soient trop liquides.
Autre alternative : le charbon végétal, à acheter tout prêt en pharmacie. Il se prend en comprimés ou en granules sucrés ou mentholés, suivant les conseils de votre pharmacien. Il absorbe les bactéries pathogènes et réduits les gaz intestinaux. Enfin, une tisane avec des feuilles d’aigremoine peut aussi vous aider.


Par ailleurs, une alimentation légère et adaptée doit également accompagner ces quelques jours d’inconfort.



 


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires