La menthe poivrée, les bienfaits d’une huile essentielle stimulante

Huile essentielle de menthe poivrée, feuilles de menthe, table en bois
La menthe poivrée, les bienfaits d’une huile essentielle stimulante
© Stocklib
Par Juliette Labracherie et Adèle Ndjaki publié le
Modifié le
80171 lectures

La menthe poivrée est une huile essentielle qui permet de soulager de nombreux maux. Nausées, maux de tête, rhumatismes ou anxiété, ce produit est un indispensable de notre armoire à pharmacie.

Déjà connue en Égypte ancienne pour apaiser les maux de tête des Pharaons, la menthe poivrée à l’odeur forte et froide détient de nombreuses autres propriétés. Sa haute teneur en menthol fait d’elle une des huiles essentielles les plus utilisées en aromathérapie. Avant tout aromatiques et médicinales, découvrez aujourd’hui ses précieux bienfaits.

1. L'huile essentielle de menthe poivrée apaise les troubles digestifs

L’huile essentielle de menthe poivrée est surtout reconnue pour son action antispasmodique. Elle stimule la digestion, soulage les nausées et vomissements, notamment chez les personnes souffrant du mal des transports.

Comment l'utiliser ? Une à deux gouttes de cette huile essentielle suffisent : sur une cuillère de miel ou dans une boulette de mie de pain au choix. Il est recommandé de le faire occasionnellement une à deux fois par jour en fin de repas. 

2. L'huile essentielle de menthe poivrée atténue les douleurs

La menthe poivrée est aussi un excellent anti-douleur. Elle permet de soulager les migraines ou les démangeaisons. Attention, elle doit toujours être très diluée avec une huile végétale. La menthe poivrée est une huile essentielle très puissante.

Comment l'utiliser ? Massez la zone de douleur en appliquant seulement une ou deux gouttes d’huile essentielle diluée dans votre huile végétale. Appliquée seule sur la peau sur zones étendues, elle peut vite provoquer une grande sensation de froid. Utilisez-la avec parcimonie. En cas de migraines, appliquez 2 gouttes pures sur les tempes et le front en protégeant vos yeux.

3. L'huile essentielle de menthe poivrée soulage les jambes lourdes

Les monoterpènes sont des constituants de l’huile essentielle de menthe poivrée. Ils limitent la dilatation veineuse, principale cause de la mauvaise circulation du sang et de cette impression de jambes lourdes. Elle contient aussi des carbures sesquiterpéniques qui activent la circulation sanguine dans les veines.

Toujours diluée très largement, environ une goutte d’huile essentielle pour une paume de main d’huile végétale, massez vos jambes lourdes en allant du bas vers le haut, en partant de la face interne de vos mollets.

4. L'huile essentielle de menthe poivrée dégage les voies respiratoires

Elle s'avère très efficace pour soigner rhumes et voies respiratoires obstruées grâce à sa forte teneur en menthol. C’est d’ailleurs l’espèce de menthe la plus efficace pour soigner ces maux.

Comment l'utiliser ? À très petite dose, déposez une trace sur l’arête de votre nez, sur la langue ou le palais. Attention cependant à ce qu’elle ne touche pas l’intérieur de vos narines.

5. L'huile essentielle de menthe poivrée agit contre le stress

Utilisée en diffusion, l’huile essentielle de menthe n’est pas seulement bénéfique pour calmer les nausées. Bien que stimulante et revigorante, ses vertus tranquillisantes permettent aussi de réduire le stress et l’anxiété. Vous pouvez l’utiliser pendant la journée en cas de fatigue psychique, lorsque vous peinez à vous concentrer.

6. L'huile essentielle de menthe poivrée calme les piqûres de moustiques 

Il n’est jamais agréable de se faire piquer par un moustique. La solution ? Une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée mélangée à neuf gouttes d’huile végétale permettent de calmer les démangeaisons.

Mais ne vaut-il pas mieux prévenir que guérir ? Ce mélange d’huiles peut être également appliqué sur la peau pour repousser instantanément ces insectes

Conseil d’utilisation 

Une partie des maux énoncés précédemment peuvent être soignés par un simple massage. Pour ce faire, prenez toujours l’habitude de diluer une à trois gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans une ou plusieurs huile(s) essentielle(s). De cette façon, vous pourrez délicatement calmer vos douleurs. L'herpès, par exemple, peut être soigné avec une goutte d’HE de menthe poivrée, mélangée à 5 gouttes d’HE de niaouli, 5 gouttes d’HE d'arbre à thé, et à 2ml d’huile végétale de calendula. 

L’exception : en cas de migraine ou de mal de tête, une seule goutte d’huile essentielle de menthe poivrée pure sur le crâne ou les tempes suffit. 
Considérée comme étant un vrai médicament d’urgence, cette HE se trouve facilement en pharmacie. Son utilisation se fait sur une zone étendue limitée sans plaie.

Huile essentielle de menthe poivrée : les précautions d'emploi

L’huile essentielle de menthe poivrée étant très puissante, restez vigilant(e) lors de la première utilisation. Pour éviter le risque d'hypothermie, veillez à bien respecter le nombre de gouttes énoncées.  Il faut également faire attention au visage. Ce produit ne doit jamais se trouver sur cette zone (hormis les tempes en cas de migraine). Sensible, les yeux pourraient être rapidement irrités. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou pharmacien. 

L’huile essentielle de menthe poivrée est aussi  déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes souffrant d'hypertension,  d'épilepsie et les patients sous traitement doivent également faire attention. La consommation de ce produit ne leur est pas recommandée tout comme aux enfants de moins de 12 ans. 

Source(s):