Jus de bouleau bio : un allié de choix pour se purifier et se dynamiser

Jus de bouleau
Jus de bouleau bio : un allié de choix pour se purifier et se dynamiser
© Pixabay
Par Isabelle Frenay publié le
1650 lectures

Elixir santé consommé en Finlande et au Canada, le jus de bouleau recèle de nombreuses vertus précieuses pour affronter les changements de saison (printemps, automne). Dépuratif et diurétique, le breuvage permet de booster les émonctoires, les différents organes en jeu dans l’élimination des toxines.

A ne pas confondre avec la sève - le liquide (eau de bouleau) qui nourrit les bourgeons et les feuilles de l’arbre directement extraite de l’écorce- le jus de bouleau est le fruit de la décoction des jeunes feuilles, récoltées à la fin du printemps. Il est un peu moins concentré en minéraux et onéreux que la sève, breuvage de prédilection consommé tout au long de l’année dans les pays nordiques. Le printemps est la période de prédilection pour aider son corps à se débarrasser des déchets (acide urique, urée, cholestérol etc..) et toxines accumulées pendant ’hiver.

Une action drainante et détoxifiante

Le jus de bouleau a, tout d'abord, une action drainante du rein grâce à ses propriétés diurétiques puissantes. Sa consommation va lutter contre la rétention d’eau, la cellulite et les jambes lourdes. Ce coup de pouce minceur naturel n’est pas négligeable.

Autre bienfait : son action dépurative du foie. "Je le recommande surtout les lendemains de fête pour son effet détox. C’est un dépuratif puissant. Il permet de nettoyer le foie et ainsi d’éliminer plus vite les toxines comme les graisses ou l’alcool", explique Raphaël Gruman, nutritionniste. Dans ce cas de figure, on peut le consommer à jeun au réveil dilué dans de l’eau, pendant minimum 3 jours consécutifs.

Une mine de vitamines et de minéraux

Aux vertus purifiantes du jus de bouleau s’ajoutent des vertus reminéralisantes, utiles au "grand nettoyage" de printemps. Comme les fruits et légumes, le jus de bouleau est un concentré de minéraux, vitamines et oligo-éléments.

  • Le lithium et le magnésium pour diminuer le stress et réguler l’humeur
  • Le calcium et le phosphore pour des os solides (ostéoporose)
  • Le silicium pour le confort articulaire (arthrose, arthrite, douleurs articulaires)
  • Le potassium bon pour le coeur (rythme cardiaque et circulation sanguine)
  • La vitamine C et le sélénium (antioxydants) diminuent la fatigue et le vieillissement

Des cures en intersaison

Si l’on décide de se lancer dans une cure, il est conseillé de prendre un avis médical au préalable, et de se limiter 3 cuillères à soupe diluées dans un verre d’eau par jour pendant 2 à 3 semaines maximum pour éviter de fatiguer les reins.
Optez pour un produit bio de bonne qualité et sans sucre, vendu en herboristerie ou magasins diététiques. 

Enfin, le bon sens invite, un peu avant et pendant la cure, à réduire progressivement la consommation d'aliments gras et sucrés et d’alcool, complexes à digérer. Cap sur les fruits et légumes cuits à la vapeur.


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires