Des glaces maison à réaliser sans lait de vache et sans sorbetière

Des glaces maison à réaliser sans sorbetière
© AnnaPustynnikova / IStock.com
Par AFP/Relaxnews publié le
2592 lectures

La France fait face à ses premiers pics de chaleur de l'été alors quoi de mieux qu'une bonne glace maison pour se rafraîchir ! Voici quelques recettes de glaces artisanales réalisées sans lait de vache.

Avouez, qui d'entre vous n'a pas eu envie de préparer une glace maison pour affronter la canicule ? Sachez que la sorbetière n'est pas indispensable pour concrétiser cette envie. La recette demande un soupçon d'huile de coude, en faisant chauffer légèrement le lait que l'on verse sur les oeufs afin d'obtenir une crème. Et on réserve au congélateur, avant de mixer. On répète au moins quatre fois l'opération. Pour donner du goût sans ajouter trop d'ingrédients, il suffit de choisir des laits aux saveurs typées. Voici la carte. A vous de jouer !

Le lait ribot

Du lait fermenté dans votre coupe de glace ? Bien sûr, cette spécialité bretonne est un ingrédient secret pour apporter moelleux et onctuosité à vos préparations, à commencer par les crêpes. Enrichi de ferments lactiques, le lait ribot peut être une alternative intéressante au simple yaourt nature dans la confection d'une crème glacée maison, grâce à ses saveurs acidulées. L'astuce consiste à mélanger le lait ribot à du sucre glace et de la crème. Et si vous cédez à la tentation de le faire chauffer, attention à ne pas le faire bouillir, au risque qu'il tourne ! 

Le laban et autres laits fermentés étrangers

Dans le prolongement de ce conseil donné plus haut, on peut donc tout à fait utiliser les laits fermentés en provenance d'autres pays. Le laban par exemple est couramment utilisé en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. Il peut être issu du lait de chèvre ou de brebis. On le trouve dans toutes les grandes surfaces. Et on le répète, il faut absolument éviter de chauffer les laits fermentés

Le lait de brebis

Comment donner du goût à une glace en utilisant un seul ingrédient ? Utiliser un lait au goût tranché, comme le lait de brebis. Cette spécialité qui a le vent en poupe dans le caddie des Français, d'après les derniers chiffres de consommation publiés par franceAgriMer, fait déjà partie des parfums que les glaciers artisanaux proposent aux estivants. Et ce n'est pas pour rien, cette saveur est hyper rafraîchissante. Associée au miel et à des noix caramélisées, c'est un délice ! Une variante au lait de brebis ? Que diriez-vous de tenter une glace maison au lait de chèvre

Lait d'amande, de riz et autres jus végétaux

Vegans ou pas, les boissons végétales sont une autre bonne idée pour donner du goût à une glace "homemade". Moins grasses que du lait de vache, il faudra toutefois compenser cette absence avec des oeufs pour apporter de la matière, sinon ruser en saupoudrant de lécithine de soja ou d'amidon. L'astuce la plus naturelle : utiliser des bananes très mûres pour stabiliser la mixture avant le passage au congélateur.

Commentaires