Changement d'heure : les Français préféraient rester à l'heure d'été, mais beaucoup ignorent les bienfaits de l'heure d'hiver

changement d'heure
Changement d'heure : les Français préféraient rester à l'heure d'été, mais beaucoup ignorent les bienfaits de l'heure d'hiver
Par AFP/Relaxnews publié le
4040 lectures

Dans la nuit de samedi à dimanche, nous avons reculé notre montre pour passer à l'heure d'hiver. Un rituel qui devrait bientôt prendre fin... Mais reste à savoir si nous resterons définitivement calés sur l'heure d'été ou d'hiver.

Conformément à un projet de loi voté par le Parlement européen en 2019, l'année 2021 devait sonner le glas du changement d'heure saisonnier. Mais la pandémie a quelque peu perturbé le calendrier. En effet, chaque pays de l'UE souhaitant rompre avec cette tradition devait se prononcer avant le 1er avril 2020 sur sa volonté de rester calé soit à l'heure d'été, soit à l'heure d'hiver. Vote qui n'a toutefois pas eu lieu, puisque programmé en plein confinement.

Nous repasserons donc bel et bien à l'heure d'été au printemps prochain. Pour l'heure, pas de certitude sur la date de fin de cette mesure, ni même sur la décision de la France de rester sur l'horaire d'hiver ou d'été. Mais les habitants de l'Hexagone, eux, semblent déjà avoir tranché sur ce point précis.

Les Français en faveur de l'heure d'été

Selon un sondage réalisé par l'entreprise d'intérim Qapa auprès de 4,5 millions de candidats, 89% des Français se prononcent en faveur de la suppression du changement d'heure, avec une préférence pour l'heure d'été (56 %), contre 42% pour l'heure d'hiver.  

Les arguments des adeptes de l'heure d'été sont assez aisés à deviner : plus de lumière la journée, soirées estivales prolongées... Toutefois, l'enquête réalisée par Qapa révèle plusieurs idées reçues relatives aux prétendus bienfaits d'un passage permanent à l'heure d'été : 56% des sondés pensent par exemple que l'heure d'été est meilleure pour la santé, alors que l'heure d'hiver, plus proche de celle du soleil, est davantage adaptée à notre métabolisme. 

"Même constat pour les 61% qui déclarent que l'heure d'hiver est moins bonne pour le travail alors que de nombreuses études montrent qu'il est important de ne pas travailler dans l'obscurité, ce qui serait plus le cas en hiver en gardant l'heure d'été", pointe l'étude. 

Des critères essentiels dont il faudra tenir compte quand l'heure viendra de faire un choix. 

Photo : pixabay
Commentaires