Règles : 5 alternatives aux tampons hygiéniques

protection hygiénique
Règles : 5 alternatives aux tampons hygiéniques
Par Marie Lanen publié le
1013 lectures

Après de nombreux scandales liés au syndrome du choc toxique, les tampons hygiéniques n’ont plus la cote. Découvrez 5 alternatives aux tampons.

Depuis plusieurs années maintenant, les tampons hygiéniques ne sont plus plébiscités par les femmes pendant leurs règles. En effet, suite à des scandales liés au syndrome de choc toxique et à la composition de ses protections hygiéniques, les femmes veulent plus de sécurité et de transparence sur ces produits intimes. Ainsi, dès 2016, le magazine 60 millions de consommateurs alertait les fabricants et les autorités afin de réglementer la fabrication des articles d’hygiène féminine. Si depuis des efforts ont été fait, de nombreuses alternatives aux tampons ont vu le jour.

Les serviettes hygiéniques lavables

Alternative écolo des serviettes hygiéniques jetables, les serviettes réutilisables se clipsent grâce à un système de pression que l’on fixe sur la culotte. Conçues pour un flux moyen, les serviettes hygiéniques lavables se lavent ensuite en machine. L’utilisation de ce type de protection doit être la même qu’avec une serviette hygiénique jetable et son nettoyage rigoureux pour éviter la prolifération de bactéries.

Quelques marques de serviettes hygiéniques lavables et réutilisables : Dans ma culotte, PliM, hannapad, La maison du bambou, ImseVimse, Anaé ou Toudoo natura.

La cup ou coupe menstruelle

Présentée sous forme de cloche en silicone, la coupe menstruelle ou cup pour les intimes est une bonne alternative aux tampons. Attention cependant à son utilisation qui requière autant de vigilance. En effet, la coupe menstruelle retient le sang dans le vagin, ainsi, cette protection hygiénique n’est pas sans danger. Il est important de la nettoyer plusieurs fois par jour afin d’éviter tout risque de choc toxique. l'Anses fixe d’ailleurs une limite à ne pas dépasser entre 6 et 8h.

Enfin, notez qu’il est impératif de bien connaître son anatomie afin de placer correctement la cup au risque d’avoir des fuites dans la journée.

Quelques marques de coupes menstruelles : Saforelle, Fleurcup, Lunacopine, Claricup, Louloucup.

Les culottes menstruelles

Les culottes menstruelles ou « culottes de règles » sont une excellente alternative aux tampons et autres produits intimes jetables. Confortables et absorbantes, les culottes menstruelles ont tout bon. Discrètes, confortables et écologiques, ces culottes peuvent être utilisées pour un flux faible à moyen. Depuis quelques mois, des marques telles que Réjeanne propose également des produits pour des flux abondants. Et cerise sur le gâteau, les modèle des culottes sont très sympas !  

Quelques marques de culottes menstruelles : Réjeanne, Fempo, Smoon, Etam, Elia lingerie, ou encore Moodz.

Les éponges menstruelles

Etonnantes et très efficace, l'éponge menstruelle est une petite éponge de mer utilisée comme protection intime pendant les règles. Comme avec un tampon ou une coupe menstruelle, il est essentiel de la changer et la nettoyer régulièrement pour éviter les complications. Produit naturel qui séduit de nombreuses femmes, l’éponge menstruelle est une bonne alternative aux tampons.

Bon à savoir : Il faut imbiber l’éponge menstruelle d'eau tiède et la presser légèrement avant de la mettre en place dans le vagin.

Quelques marques d’éponges menstruelles : Anaé, Meluna, certains magasins bio.

Le flux instinctif libre

Avis aux amatrices de retour au naturel, la méthode du flux instinctif libre fait parler de lui depuis plusieurs mois. Pour celles qui ne connaissent pas le flux instinctif libre ou FIL, il s’agit de la capacité naturelle et instinctive du corps féminin, de gérer le flux menstruel. En pratique, il est essentiel de bien connaître son corps et de tonifier son périnée afin de réussir à retenir le sang qui s’écoule de la paroi vaginale. Ainsi, les femmes pratiquant le FIL peuvent libérer le sang de leurs menstruations aux toilettes quand elles en ont besoin. Cette méthode permet en outre de se reconnecter à son corps et de l’écouter. De plus, lorsqu’on pratique le FIL, il n’y a plus besoin de protection hygiénique. Un gain d’argent non négligeable quand on sait qu’une femme aura ses règles durant trente-neuf ans, soit, avec des cycles de 28 jours en moyenne, jusqu'à environ 500 fois dans une vie ! D’ailleurs, selon une étude britannique relayée par le Huffington Post, avoir ses règles reviendrait à dépenser en moyenne 23 500 euros dans sa vie.

Alors, prêtes à changer de protections hygiéniques ?

Photo : pixabay
Commentaires