Voix enrouée : les solutions naturelles pour y remédier

voix enrouée
voix cassée
© Pixabay
Par Annie Casamayou publié le
Naturopathe
387 lectures

La voix qui s’enraye et devient rauque, puis le coup de grâce, plus de voix ! C’est bénin, mais ça peut être très embêtant. Voici les remèdes naturels qui vous sortent du silence.

Les cordes vocales sont des organes fragiles. A forcer sur la voix pour parler trop ou trop fort, ou encore à la suite d’un coup de froid, des lésions apparaissent, le larynx s’enflamme et vous n’avez plus qu’un tout petit filet de voix.

En mettant sa voix au repos et avec un peu de patience, tout rentre dans l’ordre normalement en 2 ou 3 jours. Néanmoins, il n’est pas toujours possible d’attendre et il est toujours préférable de calmer l’inflammation naturellement.

Les bons gestes contre la voix cassée

  • Essayez de parler le moins possible
  • Evitez les environnements bruyants pour ne pas forcer la voix
  • Pensez à vous hydrater correctement pour ne pas assécher la gorge : buvez de l’eau et des tisanes de plantes antiseptiques et adoucissantes. S’il n’y en avait qu’une à choisir, ce serait l’herbe aux chantres.

Notre recette pour retrouver la voix

L’herbe aux chantres (Sisymbrium officinale) porte très bien son nom. Cette plante médicinale a toujours aidé les chanteurs (les chantres) qui avaient perdu leur voix. Elle calme l’inflammation du larynx et diminue l’irritation des cordes vocales. En infusion, elle fait son effet. Sachez qu’elle existe aussi en extrait hydro-alcoolique et en sirop (boutiques bio ou Internet).

Pour s’assurer de retrouver rapidement une voix de velours, on peut y ajouter des feuilles de ronce dotées de vertus cicatrisantes et de la mauve qui adoucit rapidement et apaise la toux. Pour ce faire, prenez : 

  • 2 cuillères à soupe d’herbe aux chantres
  • 1 cuillère à soupe de feuilles de ronce
  • 1 cuillère à soupe de mauve

Placez les plantes dans 1 litre d’eau froide. Faites chauffer jusqu’au frémissement, coupez le feu et laissez infuser 10 minutes. Filtrez et buvez à petites gorgées 4 tasses par jour sur toute la durée des symptômes.

Et si vous devez prendre la parole rapidement ?

Si l’extinction de voix s’accompagne de douleurs dans la gorge, soulagez les avec un spray buccal à la propolis à raison de 3 à 4 pulvérisations par jour.

Se gargariser la gorge peut être utile pour accélérer la cicatrisation des cordes vocales : versez 1 cuillère à soupe d’argile blanche dans un verre d’eau. Remuez et prenez quelques gorgées à faire circuler dans la gorge avant de recracher. A renouveler 3 à 4 fois par jour.

Le cataplasme de poireau fait merveille si vous souhaitez soigner en quelques heures votre voix. Pour réaliser ce remède express "SOS voix", vous aurez besoin :

  • d’une compresse de gaze
  • d’un poireau
  • de poivre en grains

Tranchez le poireau en morceau et faites le cuire à l’eau.
Égouttez-le et récupérez le bouillon, il est réputé éclaircir la voix.
Dépliez la compresse et déposez des morceaux de poireau cuit avec quelques grains de poivre.
Refermez le tout et posez le cataplasme chaud sur la gorge.
Maintenez avec une écharpe et laissez en place le temps qu’il refroidisse, entre 30 mn et 1h.
Renouvelez 2 à 3 fois dans la journée.

 

Avec ces quelques astuces, c’est sûr, vous retrouverez rapidement le son de votre voix, pour pousser à nouveau la chansonnette !


 

 


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :

Commentaires