Les cosmétiques solides : des produits aussi bons pour le corps que pour la planète ?

cosmétique solide
cosmétique solide
Stocklib
Par Adèle Ndjaki publié le
Journaliste
1016 lectures

Un essai comparatif réalisé par 60 millions de consommateurs dévoile l’impact sur la santé mais aussi sur l’environnement des cosmétiques solides. Au total, 27 shampoings, dentifrices et déodorants ont été passés au crible par une vingtaine de pénalistes ainsi qu'en laboratoire pour évaluer l'efficacité de ces produits. Verdict.

Les produits d’hygiène solides sont-ils plus efficaces que les cosmétiques classiques ? Réalisé par 60 millions de consommateurs, un essai comparatif met en lumière les bienfaits et les inconvénients des cosmétiques solides. 

Les résultats montrent que la majorité des formulations des différents produits testés est "plutôt saine". En effet, les 27 shampoings (shampoo bar coconut water & mimosa flower volume and bounty de Love Beauty and Planet, shampooing solide cheveux normaux à l’huile d’Abyssinie de Lamazuna, shampooing-soin solide chanvre bio et ortie Bio de Logona...), dentifrices (pastilles dentifrice solide d'APO France, dentifrice à croquer menthe douce de 900.care, dentifrice poudre siwak mentholé reminéralisant de Naturae Bioty...) et déodorants (déodorant 100 % naturel charbon & eucalyptus Les Petits Prödiges, déodorant solide 100 % nature & vegan d'Aroma-Zone, solid deodorant fresh mint de Soft Green… ) ont quasiment tous un "Cosméto'Score" A ou B. Créé par 60 millions de consommateurs, ce système d'évaluation classe les produits cosmétiques en fonction de la dangerosité de leurs composants pour l’environnement et la santé. Autre constat indéniable : leur faible impact écologique. Effectivement, "l’absence d’eau dans le produit permet de se passer de plastique et d’utiliser du carton", ce qui favorise l’économie d’emballage. Seuls deux produits testés dérogent à la règle. 

Malgré ces points positifs, certains cosmétiques sont pénalisés à cause de leur "effet cumulatif : ils contiennent plusieurs molécules au pouvoir irritant ou sensibilisant, ou nocives pour l’environnement", indique la revue. Selon le titre, ces substances représentent un risque sans être pour autant dangereuses, mais leur formulation pourrait être améliorée. 

Les cosmétiques solides plus efficaces ?

Si l’impact sur l’environnement ressort incontestablement dans cette enquête, l’efficacité des produits solides semble plus discutable. En effet, "l'efficacité perçue" des cosmétiques à l’état solide est l’un des points faibles soulignés par les pénalistes chargés d’évaluer les produits. Et pour cause, tous les shampoings testés (galet ou pain) pourtant jugés corrects par la totalité des pénalistes, ont été délaissés au profit des cosmétiques conventionnels habituels, après un mois d’utilisation. 

Ne contenant pas d'ingrédients dilués, les shampoings solides peuvent, s’ils sont mal utilisés, irriter le cuir chevelu. Les dentifrices (poudre, stick, galet ou pastilles) quant à eux, peuvent être mis de côté à cause d’un ingrédient manquant : le fluor. Étant un vrai critère de choix pour les adultes, 60 millions de consommateurs relève que beaucoup de dentifrices du panel ne comportent pas cet élément. 

Par ailleurs, selon l’Organisation mondiale de la santé, "les recherches ont montré que la mesure la plus efficace pour prévenir la carie dentaire était de maintenir en permanence un faible niveau de fluorures dans la cavité buccale." 

Les déos solides, efficaces mais jugés peu pratiques 

Concernant l’efficacité des déodorants sur le contrôle des odeurs et leur tenue sur la journée, le bilan est plutôt satisfaisant sauf pour une référence. Malgré ce constat positif, la plupart des pénalistes ont préféré leur déodorant conventionnel à l’issue du test. Les produits sans applicateur, sous forme de pain, crèmes et baumes ont été jugés peu pratiques. 

Selon les auteurs de l’essai comparatif, "quelques années seront sans doute nécessaires pour que les utilisateurs s’habituent à ces nouveaux produits, et pour que ces derniers soient plus pratiques à utiliser et plus efficaces".

Trouvez le produit solide qui vous convient le mieux

Les cosmétiques solides présentent de nombreux bienfaits notamment grâce à leur composition généralement sans silicone, ni sulfate, notamment dans les shampoings ou encore sans conservateur dans les dentifrices. Ils sont également souvent made in France... Mais une formulation plutôt saine ne suffit pas à ce que le consommateur vive une bonne expérience après l’utilisation de cosmétiques solides à en croire cette enquête. 

60 millions de consommateurs met également en garde sur la composition de plusieurs produits en raison d’ingrédients irritants, polluants ou allergènes. La présence d’huiles essentielles et les mises en garde affichées sur les emballages doivent être prises au sérieux. Certains produits sont par exemple déconseillés chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante. 

 


Découvrez une sélection de produits bio issus de notre guide d'achat :