Yoga : la posture de l’arbre pour retrouver équilibre et confiance

Par Isabelle Frenay publié le
Journaliste santé, auteure et sophrologue
452 lectures

Asana phare du Hatha-Yoga, la posture de l'arbre, accessible à tous, permet de travailler l’équilibre et la concentration, entre terre et ciel, tel un arbre enraciné. Plus subtilement, le travail d’ancrage dans le sol et d’alignement renforce également la confiance en soi et l’équilibre émotionnel.

En langue sanskrit, on l’appelle Vrikshasana. La posture de l’arbre consiste, comme son nom l’indique, à reproduire, debout, la verticalité de l'arbre, un pied contre la cuisse et les bras joints vers le ciel. Facile d’accès et sans risque, elle fait partie des postures d’équilibre que l’on pratique assez tôt dans les pratiques de yoga. On l’a trouve référencée dans l’un des textes sacrés classiques du Hatha Yoga, le Gheranda samhitâ au chapitre III, verset 36.

D’un point de vue symbolique, l’arbre est universel. Élément de la nature qui parle à tous, il représente l’axe du monde qui relie la matière et l’esprit. En effet, ses racines, immergées dans la terre, évoquent l’énergie que l’on puise dans le monde matériel. Sa cime et ses branches symbolisent l’ouverture de la conscience à des dimensions plus subtiles.

Cette posture peut ainsi exprimer la verticalité de l’homme, son cœur (anâhata chakra) placé en équilibre entre le ciel et la terre. Par sa nature cyclique liée aux saisons, l’arbre symbolise aussi les changements et les transformations propres à la vie de chacun.

Posture de l’arbre : déroulé de l’exercice

  1. Debout à l'avant de votre tapis, placez-vous dans la posture de la Montagne (Tadasana), les paumes de mains ouvertes vers l’extérieur. Écartez les orteils, enracinez les pieds dans la terre et contractez les muscles des jambes et les fessiers.
  2. Respirez profondément et regardez un point fixe devant vous. Redressez votre colonne vertébrale du fond de votre bassin jusqu’au sommet de la tête, tout en abaissant les épaules loin des oreilles en expirant.
  3. Posez les mains sur les hanches et placez le poid de votre corps sur le pied gauche. Ensuite, mettez votre pied droit sur le haut de la cuisse gauche ou sous le genou à l’intérieur du mollet (option 2) ou encore au niveau de la malléole interne de la cheville (option 1) si cela est trop difficile. Cette étape est celle de l’ancrage.
  4. Ouvrez la cuisse droite aussi loin que possible vers l’extérieur jusqu’à ce que votre bassin commence tout juste à tourner avec la jambe. Faites quelques essais pour voir jusqu’où vous pouvez écarter le genou sans tourner le bassin vers la droite.
  5. Ouvrez le genou davantage, puis ramenez le bassin en position neutre, face à l’avant. Recommencez plusieurs fois.
  6. Immobilisez-vous quand vous trouvez la posture juste pour vous. Joignez les paumes de main devant le cœur. Etirez les bras au-dessus de la tête et regardez vers le haut si vous vous sentez stable les bras vers le ciel comme des branches qui se tendent vers le soleil. Votre regard fixe toujours un point devant vous. Cette étape correspond au travail d’équilibre. Essayez de rester dans la posture pendant 6 respirations.
  7. Respirez dans votre posture de l'arbre. Imaginez que vous avez des racines sous vos pieds, un buste solide et des branches florissantes au sommet de la tête.
  8. Revenez dans la Montagne et recommencez du côté gauche.

Astuce

N’hésitez pas à poser une main contre un mur ou bien à vous mettre à proximité d’un mur pour pouvoir vous rattraper si vous perdez l’équilibre.

Bienfaits de la posture 

Lorsque la posture de l’arbre est réalisée avec un ajustement adapté, elle a de nombreux effets positifs sur le corps et l’esprit.

  • Elle renforce des muscles et des articulations : pieds, chevilles, genoux, cuisses, abdominaux.
  • Elle permet d'assouplir des hanches par le mouvement d’ouverture
  • développer l’équilibre.
  • Elle stimule la circulation de l’énergie dans le corps.
  • Elle permet d’améliorer des facultés de concentration avec le mental placé dans le moment présent et la stabilité physique, émotionnelle, mentale…