Avoir de longs ongles peut nuire à votre santé selon ce spécialiste

ongles longs
ongles longs : nids à champignons
Pexels
Par La rédaction publié le
209 lectures

La pandémie a rappelé l'importance de se laver les mains fréquemment. Et à en croire un biologiste américain, ce geste d'hygiène est encore plus important pour les adeptes d'ongles longs...

Dans les colonnes du quotidien américain USA Today, Jeffrey Kaplan, un biologiste de l’American University de Washington, alerte sur les risques d'infections liés... au port d'ongles longs. En effet, leurs rebords peuvent être de véritables nids à bactéries et champignons. Comme l'explique le spécialiste, la présence de ces agents pathogènes peuvent avoir de graves conséquences sur la santé. "Plus l'ongle est long, plus il y a de surface pour que les micro-organismes adhèrent", déclare-t-il. Et ce, qu’il s’agisse d’ongles naturels ou artificiels. 

Risque de Staphylococcus aureus

Porter des ongles longs, véritable tendance arborée par les stars, et vantée sur les réseaux sociaux, doit donc s'accompagner d'une véritable hygiène des mains.  Et pour cause, "des études ont trouvé 32 bactéries différentes et 28 champignons différents sous les ongles", indique le scientifique. Ce dernier souligne que le staphylocoque aureus, une bactérie qui résiste aux antibiotiques pouvant être à l’origine d’infections graves, a été retrouvé dans la moitié des échantillons d'ongles. 

Pour le biologiste, le fait de se gratter le corps, notamment le nez, de porter ses ongles à la bouche est aussi un facteur de contamination de l’organisme. Sans oublier que ces bactéries et champignons peuvent, selon l’expert, favoriser les mycoses des ongles.

Une épidémie en milieu hospitalier

A la fin des années 1990, une épidémie causée par la Pseudomonas aeruginosa, une bactérie souvent contractée en milieu hospitalier, avait frappé un hôpital d'Oklahoma City aux Etats-Unis. Au total, 16 nourrissons de l'unité néonatale sont décédés. Après enquête, les bactéries trouvées sous les longs ongles de deux professionnelles ont été incriminées, même si l'origine exacte de cette tragédie n'a pas été décelée. L'hôpital a ensuite interdit à ses employés de l'unité de soins intensifs néonatale de porter des ongles longs.

Un drame qui conforte le biologiste Jeffrey Kaplan dans l’idée que "tous les travailleurs de santé doivent porter des ongles courts en raison du risque de transmission de maladies".

Vous l’aurez compris, si vous tenez à vos ongles longs mais également à votre santé, mieux vaut vous laver les mains régulièrement, et surtout convenablement !

Source(s):